Abdiquer définition, conjugaison, synonyme, antonyme

Verbe abdiquer : Définition,  Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Verbe abdiquer : Définition, Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Définition du verbe abdiquer

Verbe du premier groupe

  • Renoncer à agir, abandonner.
  • Renoncer à quelque chose.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe abdiquer

Conjugaison du verbe abdiquer

Indicatif

Présent
  • J’abdique
  • Tu abdiques
  • Il abdique
  • Nous abdiquons
  • Vous abdiquez
  • Ils abdiquent
Passé Composé
  • J’ai abdiqué
  • Tu as abdiqué
  • Il a abdiqué
  • Nous avons abdiqué
  • Vous avez abdiqué
  • Ils ont abdiqué
Imparfait
  • J’abdiquais
  • Tu abdiquais
  • Il abdiquait
  • Nous abdiquions
  • Vous abdiquiez
  • Ils abdiquaient
Plus-que-parfait
  • J’avais abdiqué
  • Tu avais abdiqué
  • Il avait abdiqué
  • Nous avions abdiqué
  • Vous aviez abdiqué
  • Ils avaient abdiqué

Futur Simple

  • J’abdiquerai
  • Tu abdiqueras
  • Il abdiquera
  • Nous abdiquerons
  • Vous abdiquerez
  • Ils abdiqueront
Futur Antérieur
  • J’aurai abdiqué
  • Tu auras abdiqué
  • Il aura abdiqué
  • Nous aurons abdiqué
  • Vous aurez abdiqué
  • Ils auront abdiqué
Passé Simple
  • J’abdiquai
  • Tu abdiquas
  • Il abdiqua
  • Nous abdiquâmes
  • Vous abdiquâtes
  • Ils abdiquèrent
Passé Antérieur
  • J’eus abdiqué
  • Tu eus abdiqué
  • Il eut abdiqué
  • Nous eûmes abdiqué
  • Vous eûtes abdiqué
  • Ils eurent abdiqué

Subjonctif

Présent
  • Que j’abdique
  • Que tu abdiques
  • Qu’il abdique
  • Que nous abdiquions
  • Que vous abdiquiez
  • Qu’ils abdiquent
Passé
  • Que j’aie abdiqué
  • Que tu aies abdiqué
  • Qu’il ait abdiqué
  • Que nous ayons abdiqué
  • Que vous ayez abdiqué
  • Qu’ils aient abdiqué
Imparfait
  • Que j’abdiquasse
  • Que tu abdiquasses
  • Qu’il abdiquât
  • Que nous abdiquassions
  • Que vous abdiquassiez
  • Qu’ils abdiquassent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse abdiqué
  • Que tu eusses abdiqué
  • Qu’il eût abdiqué
  • Que nous eussions abdiqué
  • Que vous eussiez abdiqué
  • Qu’ils eussent abdiqué

Conditionnel

Présent
  • J’abdiquerais
  • Tu abdiquerais
  • Il abdiquerait
  • Nous abdiquerions
  • Vous abdiqueriez
  • Ils abdiqueraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais abdiqué
  • Tu aurais abdiqué
  • Il aurait abdiqué
  • Nous aurions abdiqué
  • Vous auriez abdiqué
  • Ils auraient abdiqué
Passé 2ème Forme
  • J’eusse abdiqué
  • Tu eusses abdiqué
  • Il eût abdiqué
  • Nous eussions abdiqué
  • Vous eussiez abdiqué
  • Ils eussent abdiqué

Impératif

Présent
  • abdique
  • abdiquons
  • abdiquez
Passé
  • Aie abdiqué
  • Ayons abdiqué
  • Ayez abdiqué

Participe

Présent
  • abdiquant
Passé
  • abdiqué
  • abdiquée
  • abdiqués
  • abdiquées
Participe passé surcomposé
  • Ayant abdiqué

Infinitif

Présent
  • abdiquer
Passé
  • Avoir abdiqué

Gérondif

Présent
  • En abdiquant
Passé
  • En ayant abdiqué

Synonymes du verbe abdiquer

Abandonner, capituler, céder, démettre, démissionner, démordre, déposer, désarmer, quitter, rabattre, renoncer, résigner, se démettre, se départir, se désister, se plier, se résigner.

Antonymes du verbe abdiquer

Garder, maintenir, monter, résister, s’accrocher, s’obstiner, conserver.

Citations avec le verbe abdiquer

  • Au pied du tombeau d’Octave, s’élevoit un tribunal de gazon surmonté d’une colonne qui portoit une statue de Jupiter. C’étoit à ce tribunal que Dioclétien devoit paroître au lever de l’aurore, pour abdiquer la pourpre au milieu des soldats sous les armes. Depuis le jour où Sylla se dépouilla de la dictature, jamais plus grand spectacle n’avoit frappé les regards des romains. -R. de Chateaubriand, Les Martyrs, 1810, p. 71.
  • En moins de six semaines, l’empereur avait abdiqué son trône, il s’était remis entre les mains des anglais, il se trouvait condamné sur un roc au milieu du vaste océan. -D. de Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène, t. 1, 1823, p. 55.
  • Cette église qui a précédé, qui a formé tous les états chrétiens, est censée avoir consenti, pour être reçue dans l’état, à soumettre entièrement sa discipline à l’autorité de l’état, à élever les princes temporels au-dessus de ses pontifes et de ses conciles, à renoncer à son indépendance, à abdiquer sa puissance divine, à détruire ce que Dieu même a établi! -R. de Lamennais, De la Religion considérée dans ses rapports avec l’ordre politique et civil, 1826, p. 176.
  • Il craignait toujours une mésintelligence entre lui et le pacha, ce qui ne tarda pas à arriver. En 1789, une rupture violente éclata entre ces deux princes; et l’émir Joussef, hors d’état de résister, résolut d’abdiquer. de Lamartine, Voyage en Orient,t. 1, 1835, p. 257.
  • Un grand crime a eu lieu; il a produit l’énergique explosion d’un principe : devait-on, à cause de ce crime et du triomphe moral et politique qui en a été la suite, renverser l’ordre de choses établi? Examinons : « Charles X et son fils sont déchus ou ont abdiqué, comme il vous plaira de l’entendre; mais le trône n’est pas vacant : après eux venait un enfant; devait-on condamner son innocence?… » -R. de Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe, t. 3, 1848, p. 663.
  • Alcimaque plaît encore aux femmes; il est galant, leur avis est toujours le sien; mais Alcimaque est un présomptueux. Il faut qu’on l’ait beaucoup gâté. Alcimaque est une faute des femmes. Maintenant, c’est un roi qui perd le sceptre et ne veut pas abdiquer volontairement. L.-E. Duranty, Le Malheur d’Henriette Gérard, 1860, p. 151.
  • Je refuse net votre charte. Une charte est un masque; le mensonge est dessous. Un peuple qui accepte une charte abdique. Le droit n’est le droit qu’entier. Hugo, Les Misérables,t. 1,1862, p. 799.
  • Un jour M. Mabeuf quitta la rue Mézières, abdiqua les fonctions de marguillier, renonça à Saint-Sulpice, vendit une partie, non de ses livres, mais de ses estampes, (…) et s’alla installer dans une petite maison du boulevard Montparnasse, … Hugo, Les Misérables,t. 1,1862, p. 821.
  • Plus au fond je crois découvrir une tentation, la tentation du renoncement absolu, le dégoût de toute lutte intéressée, la vanité raffinée du détachement. Or se détacher du devoir, abdiquer ses charges, se démettre de la vie, c’est en effet déserter, rechercher ses aises, se rechercher soi-même. -F. Amiel, Journal, 1866, p. 442.
  • La république, et ceux qui voulaient à la fois le salut de la république et celui du pays, furent d’accord pour appeler à l’aide le général victorieux. Les directeurs avaient déjà pensé à Joubert. De toute façon, la république abdiquait. Anarchie, ruine financière, débâcle militaire menaçante : tel en était le triste bilan. Bainville, Histoire de France,t. 2, 1924, p. 97.
  • Un régime, moral, social, politique, économique, a abdiqué dans la défaite, après s’être lui-même paralysé dans la licence. Un autre, sorti d’une criminelle capitulation, s’exalte en pouvoir personnel. de Gaulle, Mémoires de guerre, L’Appel, 1954, p. 678.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.