Abhorrer définition, conjugaison, synonyme, Antonyme

Verbe abhorrer : Définition,  Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Verbe abhorrer : Définition, Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Définition du verbe abhorrer

Verbe du premier groupe

  • Avoir en horreur.
  • Haïr, détester au plus haut point.
  • Trouver (quelqu’un) répugnant.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe abhorrer

Conjugaison du verbe abhorrer

Indicatif

Présent
  • J’abhorre
  • Tu abhorres
  • Il abhorre
  • Nous abhorrons
  • Vous abhorrez
  • Ils abhorrent
Passé Composé
  • J’ai abhorré
  • Tu as abhorré
  • Il a abhorré
  • Nous avons abhorré
  • Vous avez abhorré
  • Ils ont abhorré
Imparfait
  • J’abhorrais
  • Tu abhorrais
  • Il abhorrait
  • Nous abhorrions
  • Vous abhorriez
  • Ils abhorraient
Plus-que-parfait
  • J’avais abhorré
  • Tu avais abhorré
  • Il avait abhorré
  • Nous avions abhorré
  • Vous aviez abhorré
  • Ils avaient abhorré

Futur Simple

  • J’abhorrerai
  • Tu abhorreras
  • Il abhorrera
  • Nous abhorrerons
  • Vous abhorrerez
  • Ils abhorreront
Futur Antérieur
  • J’aurai abhorré
  • Tu auras abhorré
  • Il aura abhorré
  • Nous aurons abhorré
  • Vous aurez abhorré
  • Ils auront abhorré
Passé Simple
  • J’abhorrai
  • Tu abhorras
  • Il abhorra
  • Nous abhorrâmes
  • Vous abhorrâtes
  • Ils abhorrèrent
Passé Antérieur
  • J’eus abhorré
  • Tu eus abhorré
  • Il eut abhorré
  • Nous eûmes abhorré
  • Vous eûtes abhorré
  • Ils eurent abhorré

Subjonctif

Présent
  • Que j’abhorre
  • Que tu abhorres
  • Qu’il abhorre
  • Que nous abhorrions
  • Que vous abhorriez
  • Qu’ils abhorrent
Passé
  • Que j’aie abhorré
  • Que tu aies abhorré
  • Qu’il ait abhorré
  • Que nous ayons abhorré
  • Que vous ayez abhorré
  • Qu’ils aient abhorré
Imparfait
  • Que j’abhorrasse
  • Que tu abhorrasses
  • Qu’il abhorrât
  • Que nous abhorrassions
  • Que vous abhorrassiez
  • Qu’ils abhorrassent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse abhorré
  • Que tu eusses abhorré
  • Qu’il eût abhorré
  • Que nous eussions abhorré
  • Que vous eussiez abhorré
  • Qu’ils eussent abhorré

Conditionnel

Présent
  • J’abhorrerais
  • Tu abhorrerais
  • Il abhorrerait
  • Nous abhorrerions
  • Vous abhorreriez
  • Ils abhorreraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais abhorré
  • Tu aurais abhorré
  • Il aurait abhorré
  • Nous aurions abhorré
  • Vous auriez abhorré
  • Ils auraient abhorré
Passé 2ème Forme
  • J’eusse abhorré
  • Tu eusses abhorré
  • Il eût abhorré
  • Nous eussions abhorré
  • Vous eussiez abhorré
  • Ils eussent abhorré

Impératif

Présent
  • abhorre
  • abhorrons
  • abhorrez
Passé
  • Aie abhorré
  • Ayons abhorré
  • Ayez abhorré

Participe

Présent
  • abhorrant
Passé
  • abhorré
  • abhorrée
  • abhorrés
  • abhorrées
Participe passé surcomposé
  • Ayant abhorré

Infinitif

Présent
  • abhorrer
Passé
  • Avoir abhorré

Gérondif

Présent
  • En abhorrant
Passé
  • En ayant abhorré

Synonymes du verbe abhorrer

Abominer, avoir de l’aversion pour, avoir en aversion, avoir en horreur, avoir horreur de, détester, exécrer, haïr, honnir, maudire, vomir.

Antonymes du verbe abhorrer

Adorer, affectionner, aimer, bénir, chérir, admirer.

Citations avec le verbe abhorrer

  • Et nous songeons à vous, les rois et les barons, Et nous vous exécrons et nous vous abhorrons! Hugo, La Légende des siècles, 1883, p. 301.
  • Elle exposa son grand désir de pouvoir sortir de Blankenbourg, avant l’arrivée des prussiens. Elle les craignait, les abhorrait. E. Bourges, Le Crépuscule des dieux, 1884, p. 28.
  • « Les incroyants me détestent, parce que je bafoue leurs sophismes, et les croyants m’abhorrent, parce que je conspue leur lâcheté. (…) » L. Bloy, Journal, 1894, p. 136.
  • Ils [ces libres Autrichiens] regrettent ce Napoléon, qu’ils ont naguère abhorré. R. Rolland, Beethoven,t. 2, 1903, p. 596.
  • Je n’ignore pas combien on me déteste et combien la plupart de ceux qui m’abhorrent seraient embarrassés, si on exigeait qu’ils précisassent leurs griefs. L. Bloy, Journal, 1904, p. 52.
  • Sachez que votre action mauvaise est effacée En tant qu’il est de moi, et je suis en paix avec vous, Et que je ne vous méprise et abhorre point parce que vous êtes atteint et malade, Mais je vous traiterai comme un homme sain et Pierre de Craon, notre vieil ami, que je révère, aime et crains. P. Claudel, L’Annonce faite à Marie,Version pour la scène, Prol., 1948, p. 137.
  • Vingt bras l’ont enchaîné comme il parloit encore. Mais d’un sang criminel, de ce sang qu’il abhore, Le peuple, déposant son glaive redouté, Ne veut point de ses mains souiller la pureté; … -L. Laya, L’Ami des loix, 1793, V, p. 114.
  • Ma passion pour quitter Grenoble, c’est-à-dire lui, et ma passion pour les mathématiques, seul moyen que j’eusse de quitter cette ville que j’abhorrais et que je hais encore, car c’est là que j’ai appris à connaître les hommes, ma passion mathématique me jeta dans une profonde solitude de 1797 à 1799. Stendhal, Vie de Henri Brulard,t. 2, 1836, p. 85.
  • C’est l’heure où tout l’Islam psalmodie la sourate des infidèles, et Maxence répète lentement la sombre prière, qu’il a lue dans le livre : « Souratoul et Koufar. Dis : ô infidèles! Je n’adorerai point ce que vous adorez. Vous n’adorerez point ce que j’adore. J’abhorre votre culte. Vous avez votre religion, et moi la mienne. » E. Psichari, Le Voyage du centurion, 1914, p. 98.
  • Peu à peu ceux qui les [les fables] aimaient, ceux qui les goûtaient, ceux qui les pouvaient entendre disparaissent. Ceux qui les abhorraient, ceux qui les déchiraient, ceux qui les persiflaient sont morts aussi. P. Valéry, Variété 2,1929, p. 50.
  • Oh! Que suis-je venu chercher ici! Éternelle douleur! Larisse, Thessalie, Tempé, flots du Pénée que j’abhorre! O Polémon, cher Polémon!… « Que dis-tu, au nom de notre bon ange, que dis-tu de poignards et de sang? Ch. Nodier, Smarra ou Les Démons de la nuit,Épilogue, 1821, p. 105.
  • … nous rejetons la hache au tas noir des épées; nous l’abhorrons; … V. Hugo, La Légende des siècles,t. 6, 1883, p. 292.
  • Et par mille fissures invisibles, ainsi qu’une eau sombre et secrète, la fatalité qu’il abhorre est entrée dans son destin. G. Bernanos, Un Mauvais rêve, 1948, p. 903.
  • En honnête homme qui abhorre d’exagérer, je ne sais comment faire. Stendhal,Vie de Henri Brulard,1836, p. 501.
  • Physiquement elle était devenue hideuse, au désespoir du ruiné Chapuis, qui n’aurait pas abhorré de liciter sa tendre compagne, mais qui ne pouvait plus l’offrir désormais qu’en qualité de guenille bonne à laver les dalles des morts dans un hôpital de lépreux. L. Bloy, La Femme pauvre, 1897, p. 23.

Liste des verbes

Verbe abhorrer : Définition, Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Verbe abhorrer : Définition, Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Verbe abhorrer : Définition, Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Verbe abhorrer : Définition, Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.