Aboucher définition, conjugaison, synonyme, Antonyme

Verbe aboucher : Définition,  Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Verbe aboucher : Définition, Conjugaison, Synonymes, Antonymes et Citations

Définition du verbe aboucher

Verbe du premier groupe

  • Mettre en rapport (deux personnes).
  • Entrer en  contact ou communication avec quelqu’un.
  • Pour un tube, arriver à une extrémité ; communiquer en parlant de deux vaisseaux.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe aboucher

Conjugaison du verbe aboucher

Indicatif

Présent
  • J’abouche
  • Tu abouches
  • Il abouche
  • Nous abouchons
  • Vous abouchez
  • Ils abouchent
Passé Composé
  • J’ai abouché
  • Tu as abouché
  • Il a abouché
  • Nous avons abouché
  • Vous avez abouché
  • Ils ont abouché
Imparfait
  • J’abouchais
  • Tu abouchais
  • Il abouchait
  • Nous abouchions
  • Vous abouchiez
  • Ils abouchaient
Plus-que-parfait
  • J’avais abouché
  • Tu avais abouché
  • Il avait abouché
  • Nous avions abouché
  • Vous aviez abouché
  • Ils avaient abouché

Futur Simple

  • J’aboucherai
  • Tu aboucheras
  • Il abouchera
  • Nous aboucherons
  • Vous aboucherez
  • Ils aboucheront
Futur Antérieur
  • J’aurai abouché
  • Tu auras abouché
  • Il aura abouché
  • Nous aurons abouché
  • Vous aurez abouché
  • Ils auront abouché
Passé Simple
  • J’abouchai
  • Tu abouchas
  • Il aboucha
  • Nous abouchâmes
  • Vous abouchâtes
  • Ils abouchèrent
Passé Antérieur
  • J’eus abouché
  • Tu eus abouché
  • Il eut abouché
  • Nous eûmes abouché
  • Vous eûtes abouché
  • Ils eurent abouché

Subjonctif

Présent
  • Que j’abouche
  • Que tu abouches
  • Qu’il abouche
  • Que nous abouchions
  • Que vous abouchiez
  • Qu’ils abouchent
Passé
  • Que j’aie abouché
  • Que tu aies abouché
  • Qu’il ait abouché
  • Que nous ayons abouché
  • Que vous ayez abouché
  • Qu’ils aient abouché
Imparfait
  • Que j’abouchasse
  • Que tu abouchasses
  • Qu’il abouchât
  • Que nous abouchassions
  • Que vous abouchassiez
  • Qu’ils abouchassent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse abouché
  • Que tu eusses abouché
  • Qu’il eût abouché
  • Que nous eussions abouché
  • Que vous eussiez abouché
  • Qu’ils eussent abouché

Conditionnel

Présent
  • J’aboucherais
  • Tu aboucherais
  • Il aboucherait
  • Nous aboucherions
  • Vous aboucheriez
  • Ils aboucheraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais abouché
  • Tu aurais abouché
  • Il aurait abouché
  • Nous aurions abouché
  • Vous auriez abouché
  • Ils auraient abouché
Passé 2ème Forme
  • J’eusse abouché
  • Tu eusses abouché
  • Il eût abouché
  • Nous eussions abouché
  • Vous eussiez abouché
  • Ils eussent abouché

Impératif

Présent
  • abouche
  • abouchons
  • abouchez
Passé
  • Aie abouché
  • Ayons abouché
  • Ayez abouché

Participe

Présent
  • abouchant
Passé
  • abouché
  • abouchée
  • abouchés
  • abouchées
Participe passé surcomposé
  • Ayant abouché

Infinitif

Présent
  • aboucher
Passé
  • Avoir abouché

Gérondif

Présent
  • En abouchant
Passé
  • En ayant abouché

Synonymes du verbe aboucher

Abouter, accoupler, ajointer, anastomoser, assembler, emboîter, joindre, jumeler, mettre en rapport, raccorder, rapprocher, réunir.

Antonymes du verbe aboucher

Fuir, Eluder, Filer, Quitter, Cavaler, Refuser, Esquiver, Fuguer, s’isoler.

Citations avec le verbe aboucher

  • Il ne s’agissait plus que de trouver un trait d’union convenable pour aboucher ces deux fantaisies qui venaient de se réveiller si vivaces. Tout en marchant, Musette regardait Marcel, et Marcel regardait Musette. H. Murger, Scènes de la vie de Bohème, 1851, p. 177.
  • Le jeune homme s’écarta brusquement de cette grotte à clochards pour regagner les lumières, dépassant le grand magasin citrons-primeurs, pour gagner le carrefour qui abouche la rue des halles, la rue du Pont-Neuf et la rue Berger. Aragon, Les Beaux quartiers, 1936, p. 320.
  • On abouche les lèvres vésicales et cutanées de l’incision… Hudelo ds( Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine, 1920-24, fasc. 1, p. 526).
  • Quand vous retirez de l’eau un noyé, ne l’abouchez pas. Humbert, Nouveau glossaire genevois, 1852, p. 3.
  • a. Mettre sur la bouche, mettre sur l’ouverture, mettre à bouchon, tourner en sens contraire. Aboucher un pot, aboucher une seille pour l’égoutter. J. Humbert, Nouveau glossaire genevois, 1852, p. 3.
  • Ortègue aussi, je l’aurais opéré. Je vous l’ai dit souvent, et j’avais raison. Je lui aurais abouché sa vésicule biliaire avec une anse intestinale. P. Bourget, Le Sens de la mort, 1915, p. 295.
  • Les enfants en travers sur elle était couchés, Leurs visages charmants à son corps abouchés : On eût dit, à la fin d’une longue journée, Aux cris de ses enfants la mère retournée, En leur donnant le sein surprise de sommeil, Et dormant avec eux seule et nue au soleil! de Lamartine, La Chute d’un ange, 1838, p. 1077.
  • Et dans une suprême exhalation, l’esprit d’adoption abouche au père toute l’humanité et toute la création. Nos noms, en tant que chrétiens, sont désormais inclus dans le sien. Sois ressouvenant, seigneur, dit le psaume LXXXVIII, 51, de cet opprobre que j’ai contenu dans mon sein, que j’ai comme absorbé en moi, de peuples innombrables. Claudel, Un poète regarde la croix,1938, p. 168.
  • Pour peu que les circonstances favorisent leur coalition [des viscères] réciproque, bientôt les nerfs et les vaisseaux des derniers s’étendent et s’abouchent avec des nerfs et des vaisseaux correspondants, dont l’œil peut suivre la formation accidentelle dans cette espèce d’enduit organisé dont ils sont recouverts. P. Cabanis, Rapports du physique et du moral de l’homme, t. 2, 1808, p. 327.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.