Abroger définition, conjugaison, synonyme, Antonyme

Verbe abroger : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et Citations

Verbe abroger : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et Citations

Définition du verbe abroger

Verbe du premier groupe

  • Rendre caduc, principalement en parlant de lois, de coutumes.
  • Annuler un acte juridique légalement ; déclarer nul (une loi, un décret, un règlement).
  • Révoquer formellement
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe abroger

Conjugaison du verbe abroger

Indicatif

Présent
  • J’abroge
  • Tu abroges
  • Il abroge
  • Nous abrogeons
  • Vous abrogez
  • Ils abrogent
Passé Composé
  • J’ai abrogé
  • Tu as abrogé
  • Il a abrogé
  • Nous avons abrogé
  • Vous avez abrogé
  • Ils ont abrogé

 

Imparfait
  • J’abrogeais
  • Tu abrogeais
  • Il abrogeait
  • Nous abrogions
  • Vous abrogiez
  • Ils abrogeaient

 

Plus-que-parfait
  • J’avais abrogé
  • Tu avais abrogé
  • Il avait abrogé
  • Nous avions abrogé
  • Vous aviez abrogé
  • Ils avaient abrogé

 

Futur Simple

  • J’abrogerai
  • Tu abrogeras
  • Il abrogera
  • Nous abrogerons
  • Vous abrogerez
  • Ils abrogeront

 

Futur Antérieur
  • J’aurai abrogé
  • Tu auras abrogé
  • Il aura abrogé
  • Nous aurons abrogé
  • Vous aurez abrogé
  • Ils auront abrogé

 

Passé Simple
  • J’abrogeai
  • Tu abrogeas
  • Il abrogea
  • Nous abrogeâmes
  • Vous abrogeâtes
  • Ils abrogèrent

 

Passé Antérieur
  • J’eus abrogé
  • Tu eus abrogé
  • Il eut abrogé
  • Nous eûmes abrogé
  • Vous eûtes abrogé
  • Ils eurent abrogé

 

Subjonctif

Présent
  • Que j’abroge
  • Que tu abroges
  • Qu’il abroge
  • Que nous abrogions
  • Que vous abrogiez
  • Qu’ils abrogent

 

Passé
  • Que j’aie abrogé
  • Que tu aies abrogé
  • Qu’il ait abrogé
  • Que nous ayons abrogé
  • Que vous ayez abrogé
  • Qu’ils aient abrogé

 

Imparfait
  • Que j’abrogeasse
  • Que tu abrogeasses
  • Qu’il abrogeât
  • Que nous abrogeassions
  • Que vous abrogeassiez
  • Qu’ils abrogeassent

 

Plus-que-parfait
  • Que j’eusse abrogé
  • Que tu eusses abrogé
  • Qu’il eût abrogé
  • Que nous eussions abrogé
  • Que vous eussiez abrogé
  • Qu’ils eussent abrogé

 

Conditionnel

Présent
  • J’abrogerais
  • Tu abrogerais
  • Il abrogerait
  • Nous abrogerions
  • Vous abrogeriez
  • Ils abrogeraient

 

Passé 1ère Forme
  • J’aurais abrogé
  • Tu aurais abrogé
  • Il aurait abrogé
  • Nous aurions abrogé
  • Vous auriez abrogé
  • Ils auraient abrogé

 

Passé 2ème Forme
  • J’eusse abrogé
  • Tu eusses abrogé
  • Il eût abrogé
  • Nous eussions abrogé
  • Vous eussiez abrogé
  • Ils eussent abrogé

 

Impératif

Présent
  • Abroge
  • Abrogeons
  • Abrogez
Passé
  • Aie abrogé
  • Ayons abrogé
  • Ayez abrogé

 

Participe

Présent
  • Abrogeant
Passé
  • Abrogé
  • Abrogée
  • Abrogés
  • Abrogées

 

Participe passé surcomposé
  • Ayant abrogé

Infinitif

Présent
  • Abroger

 

Passé
  • Avoir abrogé

 

Gérondif

Présent
  • En abrogeant

 

Passé
  • En ayant abrogé

 

Synonymes du verbe abroger

Biffer , Néantiser , Anéantir , Cesser , Rapporter , Périmer , Détruire , Abolir , Resilier , Casser , Effacer , Infirmer , Annuler , Invalider , Supprime , Cessent , Dissoudre , Rescinder , Dissoute , Faire disparaître.

Antonymes du verbe abroger

Instituer, Confirmer, Promulguer.

Citations avec le verbe abroger

  • Ils s’imaginaient que leur administration les autorisait à faire changer les lois; et abrogeant les anciennes, ils en créaient de nouvelles sur un nouveau prototype.-N. Baudry des Lozières, Voyage à la Louisiane et sur le continent de l’Amérique septentrionale, 1802, p. 275.
  • Et encore l’archidiacre protesta-t-il, objectant que l’ordonnance du légat, laquelle remontait à 1207, était antérieure de cent vingt-sept ans au livre noir, et par conséquent abrogée de fait par lui. Hugo, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 193.
  • Chaque année, chaque séance des corps qui légifèrent les sociétés constitutionnelles voient abroger, modifier, exhumer ou créer des lois selon les besoins ou les craintes du moment. Sand, Histoire de ma vie, 1855, p. 4.
  • Mon industrie n’en demeure pas moins incertaine et précaire. Les lois de ruine et de désolation qui l’ont frappée ne sont point abrogées; elles ne sont que suspendues… France, L’Île des pingouins, 1908, p. 277.
  • 7. − Toutes dispositions contraires à la présente ordonnance sont abrogées. Ch. De Gaulle, Mémoires de guerre,L’Appel, 1954, p. 305.
  • Dans une telle situation, le corps, qui va être supplicié tout à l’heure, n’existe déjà plus. L’idée seule règne; la grande libératrice, la mort, a tout abrogé; on est vraiment par anticipation dans le royaume de Dieu. E. Renan, Drames philosophiques,L’Eau de jouvence, 1888, p. 613.
  • Le mouvement de la danse abroge l’étendue pour « jouer à l’universalité de l’âme ». Benda, La France byzantine, 1945, p. 238.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.