Accaparer définition, conjugaison, synonyme, Antonyme

Verbe accaparer : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Verbe accaparer : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Définition du verbe accaparer

Verbe du premier groupe

  • Monopoliser, en se les appropriant des biens ou des valeurs.
  • Garder abusivement et à son usage exclusif quelque chose ou quelqu’un qui de droit appartient aussi à autrui.
  • Prendre en entier pour soi, sans partage.
  • Rendre rare un bien en vue d’en faire accroitre le cours.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe accaparer

Conjugaison du verbe accaparer

Indicatif

Présent
  • J’accapare
  • Tu accapares
  • Il accapare
  • Nous accaparons
  • Vous accaparez
  • Ils accaparent

 

Passé Composé
  • J’ai accaparé
  • Tu as accaparé
  • Il a accaparé
  • Nous avons accaparé
  • Vous avez accaparé
  • Ils ont accaparé

 

Imparfait
  • J’accaparais
  • Tu accaparais
  • Il accaparait
  • Nous accaparions
  • Vous accapariez
  • Ils accaparaient

 

Plus-que-parfait
  • J’avais accaparé
  • Tu avais accaparé
  • Il avait accaparé
  • Nous avions accaparé
  • Vous aviez accaparé
  • Ils avaient accaparé

 

Futur Simple

  • J’accaparerai
  • Tu accapareras
  • Il accaparera
  • Nous accaparerons
  • Vous accaparerez
  • Ils accapareront

 

Futur Antérieur
  • J’aurai accaparé
  • Tu auras accaparé
  • Il aura accaparé
  • Nous aurons accaparé
  • Vous aurez accaparé
  • Ils auront accaparé

 

Passé Simple
  • J’accaparai
  • Tu accaparas
  • Il accapara
  • Nous accaparâmes
  • Vous accaparâtes
  • Ils accaparèrent

 

Passé Antérieur
  • J’eus accaparé
  • Tu eus accaparé
  • Il eut accaparé
  • Nous eûmes accaparé
  • Vous eûtes accaparé
  • Ils eurent accaparé

 

Subjonctif

Présent
  • Que j’accapare
  • Que tu accapares
  • Qu’il accapare
  • Que nous accaparions
  • Que vous accapariez
  • Qu’ils accaparent
Passé
  • Que j’aie accaparé
  • Que tu aies accaparé
  • Qu’il ait accaparé
  • Que nous ayons accaparé
  • Que vous ayez accaparé
  • Qu’ils aient accaparé

 

Imparfait
  • Que j’accaparasse
  • Que tu accaparasses
  • Qu’il accaparât
  • Que nous accaparassions
  • Que vous accaparassiez
  • Qu’ils accaparassent

 

Plus-que-parfait
  • Que j’eusse accaparé
  • Que tu eusses accaparé
  • Qu’il eût accaparé
  • Que nous eussions accaparé
  • Que vous eussiez accaparé
  • Qu’ils eussent accaparé

 

Conditionnel

Présent
  • J’accaparerais
  • Tu accaparerais
  • Il accaparerait
  • Nous accaparerions
  • Vous accapareriez
  • Ils accapareraient

 

Passé 1ère Forme
  • J’aurais accaparé
  • Tu aurais accaparé
  • Il aurait accaparé
  • Nous aurions accaparé
  • Vous auriez accaparé
  • Ils auraient accaparé

 

Passé 2ème Forme
  • J’eusse accaparé
  • Tu eusses accaparé
  • Il eût accaparé
  • Nous eussions accaparé
  • Vous eussiez accaparé
  • Ils eussent accaparé

Impératif

Présent
  • Accapare
  • Accaparons
  • Accaparez

 

Passé
  • Aie accaparé
  • Ayons accaparé
  • Ayez accaparé

Participe

Présent
  • Accaparant

 

Passé
  • Accaparé
  • Accaparée
  • Accaparés
  • Accaparées
Participe passé surcomposé
  • Ayant accaparé

 

Infinitif

Présent
  • Accaparer

 

Passé
  • Avoir accaparé

 

Gérondif

Présent
  • En accaparant

 

Passé
  • En ayant accaparé

Synonymes du verbe accaparer

Absorber, accumuler, affamer, agioter, amasser, capter, confisquer, enlever, envahir, monopoliser, occuper, posséder, prendre, préoccuper, rafler, s’approprier, s’emparer, se goinfrer, spéculer, tenir, truster.

Antonymes du verbe accaparer

Partager, répandre, répartir, distribuer.

Citations avec le verbe accaparer

  • Un marchand d’allumettes a l’instinct de l’accaparement. Accaparer la marchandise est la pensée du boutiquier de la rue Saint-Denis dit le plus vertueux, comme du spéculateur dit le plus effronté. Quand les magasins sont pleins, il y a nécessité de vendre. De Balzac, La Maison Nucingen, 1838, p. 638.
  • Au fond de la boutique vide du boulanger ou de l’épicier il devinait des magasins regorgeant de vivres accaparés; à travers les vitres étincelantes des traiteurs, il lui semblait entendre les propos des agioteurs qui préparaient la ruine du pays en vidant des bouteilles de vin de Beaune ou de Chablis… France, Les Dieux ont soif, 1912, p. 174.
  • Quiconque, sans travailler, s’emparait par force ou par adresse de la subsistance d’autrui, rompait l’égalité, et se plaçait au-dessus et au dehors de la loi. Quiconque accaparait les moyens de production, sous prétexte d’activité plus grande, détruisait encore l’égalité. L’égalité étant alors l’expression du droit, quiconque attentait à l’égalité était injuste. -J. Proudhon, Qu’est-ce que la propriété?,préf., 1840, p. 179.
  • Pour nous, elle [l’affaire] est magnifique. Écoutez! Nous laissons encore passer quelque temps, puis nous achetons tout en sous-main. Des gens à moi offrent déjà dix pour cent; on accepte… Bref, avant cinq mois, nous accaparons les actions… Alors nous crions à la mauvaise gestion du gérant, nous le flanquons à la porte. Je reprends la direction, nous arrêtons les procès, nous payons les sinistres, nous soldons les dividendes arriérés; avant six mois les actions remontent au pair, et dans un an, par suite d’un mouvement de bascule naturel, elles ont doublé de valeur. Alors, nous réalisons nos dix millions… Comprenez-vous? Barrière, E. Capendu, Les Faux bonshommes, 1856, II, 4, p. 59.
  • C’était la première fois, depuis la révolution, qu’on entendait un nom propre dans toutes les bouches. (…) On ne parlait plus que de cet homme qui devait se mettre à la place de tous, et rendre l’espèce humaine anonyme, en accaparant la célébrité pour lui seul, et en empêchant tout être existant de pouvoir jamais en acquérir. De Staël, Considérations sur les principaux événements de la Révolution française,t. 2, 1817, p. 8.
  • Victor Hugo a pris l’ode, Canalis donne dans la poésie fugitive, Béranger monopolise la chanson, Casimir Delavigne accapare la tragédie et Lamartine la méditation. De Balzac, Les Illusions perdues, 1843, p. 263.
  • En en voyant arriver encore deux, elle [Nana] se mit à rire, elle trouvait ça trop drôle. Tant pis! On tiendrait comme on tiendrait. Tous étaient debout, il n’y avait que Gaga et Rose Mignon assises, Bordenave accaparant à lui seul deux fauteuils. É. Zola, Nana, 1880, p. 1170.
  • Ne vous laissant pas même respirer dans l’avenir, elles [ces femmes-là] accaparent en projet votre lendemain, votre surlendemain. Pour Dieu, madame, un peu moins de sollicitude. Ne sentirez-vous donc point que le premier de vos bienfaits serait de nous rendre l’espace et d’épargner tant soit peu notre liberté? -F. Amiel, Journal intime, 8 juill. 1866, p. 358.
  • Depuis huit jours, me serai-je rendu grotesque! Ha! Ha!… Non seulement je n’ai pas deviné que ce beau monsieur fût ici pour l’agrément d’Henriette… (…) Mais encore, je l’accaparais, le cher Ponta, je le voulais pour moi seul! Je m’accrochais à lui, à elle… Avec un manque de tact! … Je contrariais tout! Bernstein, Le Secret, 1913, II, 12, p. 29.
  • La pensée de Jenny ne le quittait pas. Il se répétait ses paroles, il vibrait tout entier à leur écho, il entendait encore les moindres inflexions de sa voix. Ce n’était pas assez dire que cette présence ne le quittait pas : elle vivait en lui; il en était accaparé; au point qu’il était dépossédé de lui-même; au point que l’aspect des choses, le sens même de l’univers, s’en trouvaient transformés, spiritualisés… Martin du Gard, Les Thibault,L’Été 1914, 1936, p. 326.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.