Accoutrer définition, conjugaison, synonyme et citations

Verbe accoutrer : Définition, conjugaison, synonymes et citations

Verbe accoutrer : Définition, conjugaison, synonymes et citations

Définition du verbe accoutrer

Verbe du premier groupe

  • Habiller d’une façon bizarre ou ridicule.
  • Habiller, parer, vêtir.
  • Se vêtir d’une manière surprenante, ridicule.
Conjugaison Synonymes Citations avec le verbe accoutrer

Conjugaison du verbe accoutrer

Indicatif

Présent
  • J’accoutre
  • Tu accoutres
  • Il accoutre
  • Nous accoutrons
  • Vous accoutrez
  • Ils accoutrent
Passé Composé
  • J’ai accoutré
  • Tu as accoutré
  • Il a accoutré
  • Nous avons accoutré
  • Vous avez accoutré
  • Ils ont accoutré
Imparfait
  • J’accoutrais
  • Tu accoutrais
  • Il accoutrait
  • Nous accoutrions
  • Vous accoutriez
  • Ils accoutraient
Plus-que-parfait
  • J’avais accoutré
  • Tu avais accoutré
  • Il avait accoutré
  • Nous avions accoutré
  • Vous aviez accoutré
  • Ils avaient accoutré

Futur Simple

  • J’accoutrerai
  • Tu accoutreras
  • Il accoutrera
  • Nous accoutrerons
  • Vous accoutrerez
  • Ils accoutreront
Futur Antérieur
  • J’aurai accoutré
  • Tu auras accoutré
  • Il aura accoutré
  • Nous aurons accoutré
  • Vous aurez accoutré
  • Ils auront accoutré
Passé Simple
  • J’accoutrai
  • Tu accoutras
  • Il accoutra
  • Nous accoutrâmes
  • Vous accoutrâtes
  • Ils accoutrèrent
Passé Antérieur
  • J’eus accoutré
  • Tu eus accoutré
  • Il eut accoutré
  • Nous eûmes accoutré
  • Vous eûtes accoutré
  • Ils eurent accoutré

Subjonctif

Présent
  • Que j’accoutre
  • Que tu accoutres
  • Qu’il accoutre
  • Que nous accoutrions
  • Que vous accoutriez
  • Qu’ils accoutrent
Passé
  • Que j’aie accoutré
  • Que tu aies accoutré
  • Qu’il ait accoutré
  • Que nous ayons accoutré
  • Que vous ayez accoutré
  • Qu’ils aient accoutré
Imparfait
  • Que j’accoutrasse
  • Que tu accoutrasses
  • Qu’il accoutrât
  • Que nous accoutrassions
  • Que vous accoutrassiez
  • Qu’ils accoutrassent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse accoutré
  • Que tu eusses accoutré
  • Qu’il eût accoutré
  • Que nous eussions accoutré
  • Que vous eussiez accoutré
  • Qu’ils eussent accoutré

Conditionnel

Présent
  • J’accoutrerais
  • Tu accoutrerais
  • Il accoutrerait
  • Nous accoutrerions
  • Vous accoutreriez
  • Ils accoutreraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais accoutré
  • Tu aurais accoutré
  • Il aurait accoutré
  • Nous aurions accoutré
  • Vous auriez accoutré
  • Ils auraient accoutré
Passé 2ème Forme
  • J’eusse accoutré
  • Tu eusses accoutré
  • Il eût accoutré
  • Nous eussions accoutré
  • Vous eussiez accoutré
  • Ils eussent accoutré

Impératif

Présent
  • accoutre
  • accoutrons
  • accoutrez
Passé
  • Aie accoutré
  • Ayons accoutré
  • Ayez accoutré

Participe

Présent
  • accoutrant
Passé
  • accoutré
  • accoutrée
  • accoutrés
  • accoutrées
Participe passé surcomposé
  • Ayant accoutré

Infinitif

Présent
  • accoutrer
Passé
  • Avoir accoutré

Gérondif

Présent
  • En accoutrant
Passé
  • En ayant accoutré

Synonymes du verbe accoutrer

Parer , Caparaçonner , Arranger , Fagoter , Attifer , Ficeler , Accommoder , Harnacher , Equiper , Ajuster , Déguiser , Gazer , Parait , Fringuer , Affubler , Nipper , Habiller , Paqueter , Costumer , S’habiller , S’harnacher.

Citations avec le verbe accoutrer

  • Il y avait en effet du beau linge bien net, et des habits si proprement accoutrés qu’on les aurait crus faits à ma taille. Nodier, La Fée aux miettes, 1831, p. 88.
  • « Grand dieu! lui dis-je en m’unissant de grand cœur à la gaieté universelle, que vous voilà magnifiquement accoutrée, Fée aux miettes, et que j’aurais plaisir à vous voir de la sorte dans une meilleure occasion!… » Ch. Nodier, La Fée aux miettes, 1831p. 143.
  • Même simplicité, même propreté recherchée dans leur linge; et, au milieu de la gaucherie un peu lourde de leurs mouvements, cette assurance de jeunes lords qui, accoutrés en vue du but qu’ils se proposent, ont compté sur leur tailleur pour être à l’aise, sur leur bonne mine pour se faire distinguer,… Toepffer, Nouvelles genevoises, 1839, p. 391.
  • j’avais cru pouvoir savourer in-petto la satisfaction d’être un sublime génie, non en portant, comme aujourd’hui, une barbe et un habit extraordinaire, mais en restant accoutré de la même façon que les honnêtes gens, distingué seulement par ma supériorité… -R. de Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe,t. 2, 1848, p. 24.
  • Une autre fois Karle, accoutré d’une casaque de peau de brebis, va à la chasse avec les grands de Pavie, vêtus de robes faites de peaux d’oiseaux de Phénicie, de plumes de coucous, de queues de paons mêlées à la pourpre de Tyr et ornées de franges d’écorce de cèdre. F.-R. de Chateaubriand, Études historiques,t. 5 bis, 1831, p. 401.
  • Iphigénie était accoutrée comme Mmede Sévigné, lorsque Boileau adressait ces beaux vers à son ami : Jamais Iphigénie en Aulide immolée…-R. de Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 39.
  • Scapin, l’œil à gauche. On est en train d’accoutrer Sylvestre en lui piquant des moustaches sur les lèvres. Claudel, Le Ravissement de Scapin,préf., 1952, p. 1333.
  • Quelquefois on apercevait … une file de bêtes de somme, conduites par un piéton, accoutré à l’orientale. Flaubert, Trois contes,La Légende de Saint Julien l’Hospitalier, 1877, p. 57.
  • Elle ne relevait plus des traditions bibliques, ne pouvait même plus être assimilée à la vivante image de Babylone, à la royale prostituée de l’apocalypse, accoutrée, comme elle, de joyaux et de pourpre, fardée comme elle;…-K. Huysmans, À rebours, 1884, p. 74.
  • Une petite fille appela aussi « Chat botté » le jeune et maigre Bonaparte, un jour qu’elle le vit ridiculement accoutré en général de la République. France, Crainquebille, Putois, Riquet, 1904, p. 80.
  • Lorsqu’il eut accoutré toute la campagne [comme tailleur ambulant], il lui vint une grande ambition. Il voulut habiller la ville. d’Esparbès, La Légende de l’outil, 1902, p. 187.
  • Qu’eût-on dit, en effet, de voir le Baron de Sisognac accoutré comme un gueux de l’hostière ou comme un cueilleur de pommes du Perche? Gautier, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 19.
  • Le nom diffamé de sa race correspond à celui de Caïn, dont vous me savez accoutrer,… Bloy, La Femme pauvre, 1897, p. 68.
  • Mais plus encore que ses rogues manières, on redoutait la bonhomie pateline et froide dont il s’accoutrait quelquefois : … Genevoix, Raboliot, 1925, p. 24.
  • Cet homme est bien accoutré, accoutré de toutes pièce, il a été fort maltraité, ou l’on a dit beaucoup de mal de lui. t. 11932.
  • Après tout, il a sa croix, le seigneur qui meurt. Il a son église, − maintenant accoutrée d’injures, il est vrai. Bloy, Journal, 1894, p. 107.
  • Accoutrer (la lessive). Ranger le linge dans le cuvier. -M. Rougé, Le Folklore de la Touraine, 1943.
  • Accoutrer (s’). Ajuster un habit et aussi se lier avec quelqu’un. -M. Rougé, Le Folklore de la Touraine, 1943.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Verbe accoutrer : Définition, conjugaison, synonymes et citations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.