Admirer conjugaison, définition, synonyme, antonyme

Verbe admirer : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Verbe admirer : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Définition du verbe admirer

Verbe du premier groupe

  • Considérer ce qui paraît extrême, étrange, excessif dans son genre.
  • Contempler avec émotion ce qui paraît beau ou moralement supérieur.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe admirer

Conjugaison du verbe admirer

Indicatif

Présent
  • J’admire
  • Tu admires
  • Il admire
  • Nous admirons
  • Vous admirez
  • Ils admirent
Passé Composé
  • J’ai admiré
  • Tu as admiré
  • Il a admiré
  • Nous avons admiré
  • Vous avez admiré
  • Ils ont admiré
Imparfait
  • J’admirais
  • Tu admirais
  • Il admirait
  • Nous admirions
  • Vous admiriez
  • Ils admiraient
Plus-que-parfait
  • J’avais admiré
  • Tu avais admiré
  • Il avait admiré
  • Nous avions admiré
  • Vous aviez admiré
  • Ils avaient admiré

Futur Simple

  • J’admirerai
  • Tu admireras
  • Il admirera
  • Nous admirerons
  • Vous admirerez
  • Ils admireront
Futur Antérieur
  • J’aurai admiré
  • Tu auras admiré
  • Il aura admiré
  • Nous aurons admiré
  • Vous aurez admiré
  • Ils auront admiré
Passé Simple
  • J’admirai
  • Tu admiras
  • Il admira
  • Nous admirâmes
  • Vous admirâtes
  • Ils admirèrent
Passé Antérieur
  • J’eus admiré
  • Tu eus admiré
  • Il eut admiré
  • Nous eûmes admiré
  • Vous eûtes admiré
  • Ils eurent admiré

Subjonctif

Présent
  • Que j’admire
  • Que tu admires
  • Qu’il admire
  • Que nous admirions
  • Que vous admiriez
  • Qu’ils admirent
Passé
  • Que j’aie admiré
  • Que tu aies admiré
  • Qu’il ait admiré
  • Que nous ayons admiré
  • Que vous ayez admiré
  • Qu’ils aient admiré
Imparfait
  • Que j’admirasse
  • Que tu admirasses
  • Qu’il admirât
  • Que nous admirassions
  • Que vous admirassiez
  • Qu’ils admirassent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse admiré
  • Que tu eusses admiré
  • Qu’il eût admiré
  • Que nous eussions admiré
  • Que vous eussiez admiré
  • Qu’ils eussent admiré

Conditionnel

Présent
  • J’admirerais
  • Tu admirerais
  • Il admirerait
  • Nous admirerions
  • Vous admireriez
  • Ils admireraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais admiré
  • Tu aurais admiré
  • Il aurait admiré
  • Nous aurions admiré
  • Vous auriez admiré
  • Ils auraient admiré
Passé 2ème Forme
  • J’eusse admiré
  • Tu eusses admiré
  • Il eût admiré
  • Nous eussions admiré
  • Vous eussiez admiré
  • Ils eussent admiré

Impératif

Présent
  • admire
  • admirons
  • admirez
Passé
  • Aie admiré
  • Ayons admiré
  • Ayez admiré

Participe

Présent
  • admirant
Passé
  • admiré
  • admirée
  • admirés
  • admirées
Participe passé surcomposé
  • Ayant admiré

Infinitif

Présent
  • admirer
Passé
  • Avoir admiré

Gérondif

Présent
  • En admirant
Passé
  • En ayant admiré

Synonymes du verbe admirer

Adorer, aimer, applaudir, apprécier, avoir du respect pour, avoir du respect pour qqn, béer, célébrer, considérer, constater, contempler, être ébloui, être émerveillé, exalter, faire grand cas de, goûter, louanger, louer, porter aux nues, regarder, s’agenouiller, s’emballer, s’émerveiller, s’engouer, s’enthousiasmer, s’étonner, s’exclamer, s’extasier, se passionner, vénérer, zieuter.

Antonymes du verbe admirer

Critiquer, dédaigner, dénigrer, déprécier, détester, mépriser, moquer, railler, se moquer, abhorrer,

Citations avec le verbe admirer

  • Sa tête est d’un ton cendré. Il a l’air d’avoir brûlé. Il admire ou déteste avec gaminerie. Il dit : − Il n’y a rien de plus beau au monde que le théâtre chinois. Quand on a vu ça, on ne peut plus rien voir. Renard, Journal,1895, p. 269.
  • Vous comprendrez ce mot, il doit vous suffire et dissiper toutes vos craintes. Il est vrai, reprit Isambard, j’admire Béatrix avec enthousiasme, et peut-être bientôt l’aimerai-je passionnément; mais ce sera sans aucune espérance, je n’en pourrois avoir. Mmede Genlis, Les Chevaliers du Cygne,t. 2, 1795, p. 287.
  • C’étoit une telle école qu’il falloit à M. de Voltaire. Il est bien à plaindre d’avoir eu ce double génie qui force à-la-fois à l’admirer et à le haïr. -R. de Chateaubriand, Génie du Christianisme,t. 1, 1803, p. 306.
  • − Mais, m’a-t-elle vu seulement? M’a-t-elle remarqué à la place où je suis assis tous les soirs pour l’admirer et l’applaudir, et puis-je penser que mes présents ne seront pas la seule cause de sa démarche? G. de Nerval, Les Filles du feu,1854, p. 662.
  • Les Grecs n’avaient pas pour Rome cette haine que l’on porte ordinairement à un maître étranger; ils l’admiraient, ils avaient pour elle de la vénération; d’eux-mêmes ils lui vouaient un culte, et lui élevaient des temples comme à un dieu. N.-D. Fustel de Coulanges, La Cité antique,1864, p. 507.
  • Et les jours succédaient aux jours, les saisons aux saisons, les années aux années… Et je me voyais, dans mon rêve obscur (…) admiré, flatté, fêté en tous lieux, et cependant plus misérable, dans la solitude de mon cœur, que le vieux gueusant accroupi au seuil du cimetière.-V. Milosz, L’Amoureuse initiation,1910, p. 117.
  • Déistes et athées, grands et petits; tous, attirés par je ne sais quoi d’inconnu, ne laissent pas de feuilleter sans cesse l’ouvrage que les uns admirent, et que les autres dédaignent. -R. de Chateaubriand, Génie du Christianisme,t. 1, 1803, p. 534.
  • Ce spectacle de Carthage irritait les barbares. Ils l’admiraient, ils l’exécraient, ils auraient voulu tout à la fois l’anéantir et l’habiter. Flaubert, Salammbô,t. 1, 1863, p. 59.
  • Godeau aimait jusqu’à l’admiration, admirait jusqu’à l’adoration son état d’âme le plus actuel, quel qu’il fût : Dieu y avait sa place et M. Godeau la sienne. M. Godeau aimait, admirait, adorait jusqu’à l’étonnement, jusqu’à l’enthousiasme des larmes son état d’âme « actuel », comme le dernier royaume de Dieu. M. Jouhandeau, Monsieur Godeau intime,1926, p. 181
  • Un juge sourcilleux épiant mes ouvrages, tout à coup à grands cris dénonce vingt passages traduits de tel auteur qu’il nomme; et les trouvant, il s’admire et se plaît de se voir si savant. Chénier, Épîtres,Épître sur ses ouvrages, 1794, p. 205.
  • Et puis, un soir… Je sortais d’un dispensaire, j’avais joué avec des enfants malades, sans répugnance pour leurs plaies, toute douce et toute attendrie… J’étais contente, je m’admirais un peu… Bernstein, Le Secret,1913, III, 3, p. 35.
  • Admirez-vous que je ne vous aie point encore parlé peinture? Il existe cependant un musée à Rotterdam, et vous me connaissez assez pour savoir que j’y ai vite couru. Du Camp, En Hollande,1859, p. 20.
  • J’admire encore que ma mère m’ait laissé faire; soit qu’elle ne se rendît pas nettement compte des risques que couraient les murs, le plancher et moi-même, ou peut-être estimant qu’il valait la peine de les courir s’il devait en sortir pour moi quelque profit, … Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 440.
  • Ils font des difficultés, de telle sorte que la musique, au lieu de parler à l’âme en passant par les oreilles, a besoin d’être vue et parle aux yeux; il faut s’étonner et admirer que le musicien joue sans balancier; on a peur de le voir tomber. « Comme si les arts devaient étonner plus qu’émouvoir… » Karr, Sous les tilleuls,1832, pp. 186-187.
  • J’admirais qu’il pût y avoir des lois si contraires au bon sens. -L. Courier, Pamphlets politiques,À Messieurs du Conseil de préfecture à Tours 1820, 1824, p. 52.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Verbe admirer : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Verbe admirer : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Verbe admirer : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.