Affurer définition, conjugaison, synonyme, citation

Affurer définition, conjugaison, synonyme, citation

Verbe affurer : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Définition du verbe affurer

Verbe du premier groupe

  • Gagner.
Conjugaison Synonymes Citations avec le verbe affurer

Conjugaison du verbe affurer

Indicatif

Présent
  • J’affure
  • Tu affures
  • Il affure
  • Nous affurons
  • Vous affurez
  • Ils affurent

 

Passé Composé
  • J’ai affuré
  • Tu as affuré
  • Il a affuré
  • Nous avons affuré
  • Vous avez affuré
  • Ils ont affuré

 

Imparfait
  • J’affurais
  • Tu affurais
  • Il affurait
  • Nous affurions
  • Vous affuriez
  • Ils affuraient

 

Plus-que-parfait
  • J’avais affuré
  • Tu avais affuré
  • Il avait affuré
  • Nous avions affuré
  • Vous aviez affuré
  • Ils avaient affuré

 

Futur Simple

  • J’affurerai
  • Tu affureras
  • Il affurera
  • Nous affurerons
  • Vous affurerez
  • Ils affureront
Futur Antérieur
  • J’aurai affuré
  • Tu auras affuré
  • Il aura affuré
  • Nous aurons affuré
  • Vous aurez affuré
  • Ils auront affuré

 

Passé Simple
  • J’affurai
  • Tu affuras
  • Il affura
  • Nous affurâmes
  • Vous affurâtes
  • Ils affurèrent

 

Passé Antérieur
  • J’eus affuré
  • Tu eus affuré
  • Il eut affuré
  • Nous eûmes affuré
  • Vous eûtes affuré
  • Ils eurent affuré

 

Subjonctif

Présent
  • Que j’affure
  • Que tu affures
  • Qu’il affure
  • Que nous affurions
  • Que vous affuriez
  • Qu’ils affurent

 

Passé
  • Que j’aie affuré
  • Que tu aies affuré
  • Qu’il ait affuré
  • Que nous ayons affuré
  • Que vous ayez affuré
  • Qu’ils aient affuré

 

Imparfait
  • Que j’affurasse
  • Que tu affurasses
  • Qu’il affurât
  • Que nous affurassions
  • Que vous affurassiez
  • Qu’ils affurassent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse affuré
  • Que tu eusses affuré
  • Qu’il eût affuré
  • Que nous eussions affuré
  • Que vous eussiez affuré
  • Qu’ils eussent affuré

 

Conditionnel

Présent
  • J’affurerais
  • Tu affurerais
  • Il affurerait
  • Nous affurerions
  • Vous affureriez
  • Ils affureraient

 

Passé 1ère Forme
  • J’aurais affuré
  • Tu aurais affuré
  • Il aurait affuré
  • Nous aurions affuré
  • Vous auriez affuré
  • Ils auraient affuré
Passé 2ème Forme
  • J’eusse affuré
  • Tu eusses affuré
  • Il eût affuré
  • Nous eussions affuré
  • Vous eussiez affuré
  • Ils eussent affuré

Impératif

Présent
  • affure
  • affurons
  • affurez

 

Passé
  • Aie affuré
  • Ayons affuré
  • Ayez affuré

 

Participe

Présent
  • affurant

 

Passé
  • affuré
  • affurée
  • affurés
  • affurées
Participe passé surcomposé
  • Ayant affuré

 

Infinitif

Présent
  • affurer

 

Passé
  • Avoir affuré

 

Gérondif

Présent
  • En affurant
Passé
  • En ayant affuré

 

Synonymes du verbe affurer

Gagner.

Citations avec le verbe affurer

  • Il aurait bien voulu savoir, le vieux crocodile, où je l’afurais mon petit pèze!… mon aubert mignon!… Il pouvait toujours courir! j’avais la prudence absolue… J’avais bien été à l’école… Il quittait jamais ma fouille ce petit volage, et même une planque bien épinglée dans l’intérieur de mon plastron… La confiance ne régnait pas… Moi, je les connaissais ses cachettes… Il en avait trois… Y en avait une dans le plancher… Une autre derrière le compteur… (une brique en bascule) et enfin une autre dans la tête même d’Hippocrate!-F. Céline, Mort à crédit,1936, p. 468.
  • Il y en a [des forçats] (…) qui bien que gagnant des 15 et 20 francs par jour (…) n’ont jamais un rond − et encore (…) ils flambent [lire flambent = jouent] − et lorsqu’ils affurent c’est, comme le reste, pour le môme. -L. Dussort, Le Ménage,1929-1934, dép. par G. Esnault, 1953, p. 6.
  • [Ils] ne se cassaient pas le chou pour savoir qui affurerait le Goncourt. Le Breton, Razzia sur la chnouf,1954, p. 22.
  • Le cocher imbu de Courses, en juin 1940 :] Nous sommes cuits. Gamelon, c’est un cheval qui fait ses débuts sur les haies. C’est rare un débutant qui affure. Trignol, Pantruche, ou les Mémoires d’un truand,1946, p. 67.
  • J’ai affuré un coup de poing. -L. Carabelli,[Langue de la pègre].
  • Se faire arrêter, − Mot à mot : se faire poisser. − « Ne flanche pas si t’es pavois. Tu n’affurerais que la poix. » (Max. [imes] arg., Grison, [18]80.) Larchey, Dict. historique d’argot,nouveau suppl., 1889, p. 190.
  • Affurant tous les deux vingt piges, y [Roméo et Juliette] n’ pensaient qu’à s’ filer rencard. Stollé, Douze récits historiques racontés en argot,1947, p. 1.
  • Il était une fois un Roi et une Reine qui affurèrent d’une petite môme. Stollé, Contes,La Belle au bois dormant, 1947, p. 1.
  • Veut-on de l’anglais? voici le bichot, l’évêque, qui vient de bishop; raille, espion, qui vient de rascal, rascalion, coquin; pilche, étui, qui vient de pilcher, fourreau. Veut-on de l’allemand? voici le caleur, le garçon, kellner; le hers, le maître, herzog (duc). Veut-on du latin? voici frangir, casser, frangere; affurer, voler, fur; cadène, chaîne, catena. Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 197.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.