Ajourner définition, conjugaison, synonyme, antonyme

Verbe ajourner : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Verbe ajourner : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Définition du verbe ajourner

Verbe du premier groupe

  • Remettre à un autre jour ou à un temps indéterminé.
  • Assigner à comparaître à une date déterminée.
  • Renvoyer quelqu’un à une date ultérieure.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe ajourner

Conjugaison du verbe ajourner

Indicatif

Présent
  • J’ajourne
  • Tu ajournes
  • Il ajourne
  • Nous ajournons
  • Vous ajournez
  • Ils ajournent

 

Passé Composé
  • J’ai ajourné
  • Tu as ajourné
  • Il a ajourné
  • Nous avons ajourné
  • Vous avez ajourné
  • Ils ont ajourné

 

Imparfait
  • J’ajournais
  • Tu ajournais
  • Il ajournait
  • Nous ajournions
  • Vous ajourniez
  • Ils ajournaient

 

Plus-que-parfait
  • J’avais ajourné
  • Tu avais ajourné
  • Il avait ajourné
  • Nous avions ajourné
  • Vous aviez ajourné
  • Ils avaient ajourné

 

Futur Simple

  • J’ajournerai
  • Tu ajourneras
  • Il ajournera
  • Nous ajournerons
  • Vous ajournerez
  • Ils ajourneront

 

Futur Antérieur
  • J’aurai ajourné
  • Tu auras ajourné
  • Il aura ajourné
  • Nous aurons ajourné
  • Vous aurez ajourné
  • Ils auront ajourné

 

Passé Simple
  • J’ajournai
  • Tu ajournas
  • Il ajourna
  • Nous ajournâmes
  • Vous ajournâtes
  • Ils ajournèrent

 

Passé Antérieur
  • J’eus ajourné
  • Tu eus ajourné
  • Il eut ajourné
  • Nous eûmes ajourné
  • Vous eûtes ajourné
  • Ils eurent ajourné

Subjonctif

Présent
  • Que j’ajourne
  • Que tu ajournes
  • Qu’il ajourne
  • Que nous ajournions
  • Que vous ajourniez
  • Qu’ils ajournent

 

Passé
  • Que j’aie ajourné
  • Que tu aies ajourné
  • Qu’il ait ajourné
  • Que nous ayons ajourné
  • Que vous ayez ajourné
  • Qu’ils aient ajourné

 

Imparfait
  • Que j’ajournasse
  • Que tu ajournasses
  • Qu’il ajournât
  • Que nous ajournassions
  • Que vous ajournassiez
  • Qu’ils ajournassent

 

Plus-que-parfait
  • Que j’eusse ajourné
  • Que tu eusses ajourné
  • Qu’il eût ajourné
  • Que nous eussions ajourné
  • Que vous eussiez ajourné
  • Qu’ils eussent ajourné

 

Conditionnel

Présent
  • J’ajournerais
  • Tu ajournerais
  • Il ajournerait
  • Nous ajournerions
  • Vous ajourneriez
  • Ils ajourneraient

 

Passé 1ère Forme
  • J’aurais ajourné
  • Tu aurais ajourné
  • Il aurait ajourné
  • Nous aurions ajourné
  • Vous auriez ajourné
  • Ils auraient ajourné

 

Passé 2ème Forme
  • J’eusse ajourné
  • Tu eusses ajourné
  • Il eût ajourné
  • Nous eussions ajourné
  • Vous eussiez ajourné
  • Ils eussent ajourné

 

Impératif

Présent
  • ajourne
  • ajournons
  • ajournez

 

Passé
  • Aie ajourné
  • Ayons ajourné
  • Ayez ajourné

 

Participe

Présent
  • ajournant

 

Passé
  • ajourné
  • ajournée
  • ajournés
  • ajournées

 

Participe passé surcomposé
  • Ayant ajourné

 

Infinitif

Présent
  • ajourner

 

Passé
  • Avoir ajourné

 

Gérondif

Présent
  • En ajournant

 

Passé
  • En ayant ajourné

 

Synonymes du verbe ajourner

Assigner, atermoyer, citer, convoquer, débouter, éliminer, éloigner, faire traîner, mettre en suspens, postposer, proroger, recaler, reculer, réformer, refuser, remettre à plus tard, renvoyer, retarder, surseoir, suspendre, temporiser, coller, décaler, différer, remettre, reporter, repousser

Antonymes du verbe ajourner

Recevoir , Admettre , Recevant

Citations avec le verbe ajourner

  • À raison de quoi ils ont cité et personnellement ajourné ledit Paul-Louis à comparoir devant les assises de Paris, comme ayant offensé la morale publique, en racontant tout haut ce qui se passe chez eux, et la personne du roi dans celle des courtisans : le tout conformément à l’article connu du titre… De la loi… Du code des gens de cour, commençant par ces mots : qui n’aime pas Cottin, n’estime point son roi, etc. P.-L. Courier, Pamphlets politiques,Aux âmes dévotes de la paroisse de Véretz, 1821, p. 90.
  • Le duc de Bretagne avait été ajourné à comparaître en personne devant le Roi à Orléans, l’an 1388; … P. De Barante, Hist. Des ducs de Bourgogne,t. 1, 1821-1824, p. 376.
  • Le duc fut ajourné au parlement, n’y comparut point et fut condamné par défaut, comme coupable de lèse-majesté; il fut banni et ses seigneuries déclarées en forfaiture. P. De Barante, Hist. Des ducs de Bourgogne,t. 3, 1821-1824, p. 296.
  • Il fut impossible de ramener le calme, et le président fut obligé d’ajourner la cause pour ne pas risquer de rendre un arrêt de mort au milieu des convulsions d’un rire inextinguible. V. De Jouy, L’Hermite de la Chaussée d’Antin,t. 5, 1814, p. 103.
  • Seulement, après des mois de détention, il fallut reconnaître qu’on n’avait rien contre Picquart, et ce fut tout le réquisitoire de l’accusateur public de déclarer qu’il n’était pas en état de rien prouver contre l’accusé. On ajournait le procès à une date indéfinie. G. Clemenceau, Vers la réparation,1899, p. 410.
  • Ce n’est pas leurs délais et leurs atermoiments Qui nous ajourneront le jour du dernier jour. Ch. Péguy, Ève,1913, p. 879.
  • La conférence a été ajournée sine die le 29 janvier 1962 au terme de sa trois cent cinquante-troisième séance après avoir abouti à une impasse totale qui va entraîner les U.S.A. et le Royaume-Uni à considérer la reprise, sans doute conjointe, des explosions nucléaires aériennes envisagées pour le printemps 1962 sur le polygone britannique des Îles Christmas dans le Pacifique. B. Goldschmidt, L’Aventure atomique,1962, p. 200.
  • Un décret du 31 décembre ajourne le corps législatif; les portes de la salle sont fermées. F.-R. De Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 481.
  • Je cherche encore à intéresser celui-ci ou celui-là à l’engagement de mon fils que le conseil de révision ajourne. M. Barrès, Mes cahiers,t. 11, juill. 1914-févr. 1917, p. 94.
  • « À propos… Toi, en cas de guerre?… Tu as été ajourné, n’est-ce pas? Mais… Si on mobilisait? » R. Martin du Gard, Les Thibault,L’Été 1914, 1936, p. 354.
  • Bonaparte se prépare à la guerre; il est attendu à de nouveaux champs catalauniques : Dieu l’a ajourné à la bataille qui doit mettre fin au règne des batailles. F.-R. De Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe, t. 2, 1848, p. 602.
  • Elle a besoin d’un service de moi, d’un service qu’elle sent m’être pénible, parce qu’il me faut mentir dans de l’imprimé, et elle m’ajourne à un temps qui ne m’est pas commode et remplit sa maison de Grandjean! Aussi ma détermination est prise. Je lui ferai son article, comme le payement usuraire d’une vieille amitié, mais je ne séjournerai pas chez elle. E. Et J. De Goncourt, Journal,août 1892, p. 297.
  • Il n’est pas bon de parler des choses avant leur achèvement. (…). Donc, je ferme ma boîte. J’attends que tu exhibes. Ce qui m’intéressera, ce sera Saül. Ce qui ne m’intéresse pas − alors − c’est ce qui n’existe pas − pour moi du moins − encore. Je ne vois aucun inconvénient à attendre et je trouve que tu as raison de m’ajourner au résultat. A. Gide, P. Valéry, Correspondance,lettre de P. V. A A. G., juill. 1898, p. 321.
  • Si elle vient, je lui demanderai si c’est pour moi qu’elle est venue, et je lui dirai mon goût pour elle, en ajournant tout autre projet. B. Constant, Journaux intimes,févr. 1803, p. 36.
  • Tu patientes ou pour mieux dire, tu ajournes, tu diffères, tu retardes, quoi? La grande décision. Tu espères, quoi? Je n’en sais rien. Tu attends, quoi? D’être plus jeune, plus vaillant, plus entreprenant? Folie! H.-F. Amiel, Journal intime,5 mars 1866, p. 171.
  • Cet événement était une calamité, qui d’abord ajournait leur rupture, − et puis bouleversait tous ses projets. G. Flaubert, L’Éducation sentimentale,t. 2, 1869, p. 202.
  • Il ajournait sans cesse de montrer à Solange l’album de photos, de lui parler de son fils. H. De Montherlant, Les Lépreuses,1939, p. 1413.
  • Si on était exclusivement préoccupé d’événements politiques et détourné par là de toute autre occupation d’esprit, j’ajournerais. Je ne puis juger ce qui en est de loin. Car, vous savez que les symptômes de la vie de la nation ne se découvrent plus qu’à Paris. A. De Tocqueville, Correspondance avec Henry Reeve,1856, p. 156.
  • Quand le fanatique pense, ne vous mettez pas en travers. Socrate ajournait. Montaigne ajournait. Descartes ajournait. En Descartes la méthode enfin se montre; l’ordre paraît. « Avant de connaître telle chose, je dois connaître d’abord telle autre chose, plus simple. » Et lui-même a dit aussi que c’est souvent notre grand amour pour la vérité qui fait que nous la manquons. Alain, Propos,1928, p. 755.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.