Alerter définition, conjugaison, synonyme, antonyme

Verbe alerter : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Verbe alerter : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Définition du verbe alerter

Verbe du premier groupe

  • Avertir d’un danger en donnant l’alerte.
  • Mettre en éveil.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe alerter

Conjugaison du verbe alerter

Indicatif

Présent
  • J’alerte
  • Tu alertes
  • Il alerte
  • Nous alertons
  • Vous alertez
  • Ils alertent
Passé Composé
  • J’ai alerté
  • Tu as alerté
  • Il a alerté
  • Nous avons alerté
  • Vous avez alerté
  • Ils ont alerté
Imparfait
  • J’alertais
  • Tu alertais
  • Il alertait
  • Nous alertions
  • Vous alertiez
  • Ils alertaient
Plus-que-parfait
  • J’avais alerté
  • Tu avais alerté
  • Il avait alerté
  • Nous avions alerté
  • Vous aviez alerté
  • Ils avaient alerté

Futur Simple

  • J’alerterai
  • Tu alerteras
  • Il alertera
  • Nous alerterons
  • Vous alerterez
  • Ils alerteront
Futur Antérieur
  • J’aurai alerté
  • Tu auras alerté
  • Il aura alerté
  • Nous aurons alerté
  • Vous aurez alerté
  • Ils auront alerté
Passé Simple
  • J’alertai
  • Tu alertas
  • Il alerta
  • Nous alertâmes
  • Vous alertâtes
  • Ils alertèrent
Passé Antérieur
  • J’eus alerté
  • Tu eus alerté
  • Il eut alerté
  • Nous eûmes alerté
  • Vous eûtes alerté
  • Ils eurent alerté

Subjonctif

Présent
  • Que j’alerte
  • Que tu alertes
  • Qu’il alerte
  • Que nous alertions
  • Que vous alertiez
  • Qu’ils alertent
Passé
  • Que j’aie alerté
  • Que tu aies alerté
  • Qu’il ait alerté
  • Que nous ayons alerté
  • Que vous ayez alerté
  • Qu’ils aient alerté
Imparfait
  • Que j’alertasse
  • Que tu alertasses
  • Qu’il alertât
  • Que nous alertassions
  • Que vous alertassiez
  • Qu’ils alertassent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse alerté
  • Que tu eusses alerté
  • Qu’il eût alerté
  • Que nous eussions alerté
  • Que vous eussiez alerté
  • Qu’ils eussent alerté

Conditionnel

Présent
  • J’alerterais
  • Tu alerterais
  • Il alerterait
  • Nous alerterions
  • Vous alerteriez
  • Ils alerteraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais alerté
  • Tu aurais alerté
  • Il aurait alerté
  • Nous aurions alerté
  • Vous auriez alerté
  • Ils auraient alerté
Passé 2ème Forme
  • J’eusse alerté
  • Tu eusses alerté
  • Il eût alerté
  • Nous eussions alerté
  • Vous eussiez alerté
  • Ils eussent alerté

Impératif

Présent
  • alerte
  • alertons
  • alertez
Passé
  • Aie alerté
  • Ayons alerté
  • Ayez alerté

Participe

Présent
  • alertant
Passé
  • alerté
  • alertée
  • alertés
  • alertées
Participe passé surcomposé
  • Ayant alerté

Infinitif

Présent
  • alerter
Passé
  • Avoir alerté

Gérondif

Présent
  • En alertant
Passé
  • En ayant alerté

Synonymes du verbe alerter

Alarmer, avertir, aviser, donner avis, faire savoir, informer, inquiéter, mettre en garde, mettre la puce à l’oreille, prévenir, renseigner, signaler

Antonymes du verbe alerter

Amuser , Ruser , Masquer , Carotter , Tromper , Admonester

Citations avec le verbe alerter

  • Et, le jour même où il revenait, pantelant, à Paris, c’était pour trouver la maison bouleversée : son frère, parti depuis la veille; son père déchaîné, têtu, ayant alerté la police, vociférant : « Il est allé se tuer! », sans qu’on pût tirer de lui autre chose. Le drame de famille s’était greffé à vif sur le drame d’amour. R. Martin du Gard, Les Thibault,La Sorellina, 1928, p. 1166.
  • Quand vous aurez fini aux Bois Bourrus, pourquoi ne passeriez-vous pas la nuit au Mort-Homme? Vous trouverez bien un P. C. De brigade où vous abriter. J’aimerais assez que vous soyez là-bas cette nuit. S’il arrivait quoi que ce soit, vous m’alerteriez aussitôt, en me donnant votre impression. S’il n’arrive rien, rentrez demain matin. J. Romains, Les Hommes de bonne volonté,Verdun, 1938, p. 256.
  • La bataille était perdue. Jean-Jacques prétendit en appeler au public. Il s’enferma dans son galetas, développa son projet, en fit tout un livre dont il paya seul le privilège et qu’il donna à l’éditeur à « moitié-profit ». En même temps il alertait tout ce qu’il pouvait connaître à Paris. J. Guéhenno, Jean-Jacques,t. 1, En marge des « confessions », 1948, p. 162.
  • Sur le plan intérieur américain, les techniciens entreprirent durant les derniers mois de l’année 1945 un énorme effort pour alerter le public et lui exposer le problème atomique et ses dangers. B. Goldschmidt, L’Aventure atomique,1962, p. 62.
  • Dans la soirée du 8 mai, toutes les divisions de cavalerie disponibles étaient alertées et tenues prêtes à se porter dans la zone de la 10earmée. J. Joffre, Mémoires,t. 2, 1931, p. 76.
  • Elle feint de ramener distraitement son écharpe sur sa poitrine, mais Philippe sait très bien que ce geste est un geste de défense, que la diligente petite cervelle vient d’alerter chaque nerf, chaque fibre de ce corps délicat, qu’elle est désormais tout entière sur ses gardes. G. Bernanos, Monsieur Ouine,1943, p. 1442.
  • Fakhr Ed-Dîn, le généralissime égyptien, sortait du bain et se faisait teindre la barbe au henné quand les cris des fuyards l’alertèrent. Sans avoir le temps de revêtir son armure, il sauta sur un cheval et courut aux nouvelles. Des templiers arrivaient en trombe. Un coup de lance lui perça le flanc et il roula, mort, tandis que la chevauchée franque s’éloignait en direction de Mansoura. R. Grousset, L’Épopée des croisades,1939, p. 356.
  • Le maquis de la forêt voisine ne serait mobilisé que pour faire la couverture et resterait sur la rive gauche. Deux fusils-mitrailleurs seraient suffisants pour protéger le retour des barques. − Inutile de mobiliser de gros contingents, ce qui reviendrait à alerter l’ennemi qui dispose certainement de mouchards dans la région. Il suffit que la traversée de la Saône soit assurée aller et retour. R. Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 129.
  • L’idée d’une sexualité infantile est une idée récente. La mémoire n’en garde aucun souvenir, du moins pour les six ou huit premières années. Nous en rejetons même l’idée avec une certaine violence, ce qui pourrait attester un refoulement persistant. Les fantaisies de goût peu sûr et de science incertaine qui ont pu se mêler ici aux faits assurés n’empêchent que la réalité n’en soit définitivement établie. Saint Augustin avait raison quand il nous alertait sur la présence latente, dans le « cher petit ange », de tous les instincts de la nature. Le cher petit ange, au surplus, n’en devient pas un monstre, mais un puer duplex au psychisme déjà délicat, qu’il faut garder de certaines menaces. E. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 141.
  • C’est bien mon avis, dit Preston; et c’est celui auquel le State Department va certainement se ranger. Il sourit : « c’est pourquoi il me paraît inopportun d’alerter contre nous l’opinion française. » S. De Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 126.
  • Le désert, c’est moi. Je ne forme plus de salive, mais je ne forme plus, non plus, les images douces vers lesquelles j’aurais pu gémir. Le soleil a séché en moi la source des larmes. Et cependant, qu’ai-je aperçu? Un souffle d’espoir a passé sur moi comme une risée sur la mer. Quel est le signe qui vient d’alerter mon instinct avant de frapper ma conscience? Rien n’a changé, et cependant tout a changé. Cette nappe de sable, ces tertres et ces légères plaques de verdure ne composent plus un paysage, mais une scène. Une scène vide encore, mais toute préparée. Je regarde Prévot. Il est frappé du même étonnement que moi, mais il ne comprend pas non plus ce qu’il éprouve. Je vous jure qu’il va se passer quelque chose… Je vous jure que le désert s’est animé. A. De Saint-Exupéry, Terre des hommes,1939, p. 240.
  • La dissidence ajoutait au désert. Les nuits de Cap Juby, de quart d’heure en quart d’heure, étaient coupées comme par le gong d’une horloge : les sentinelles, de proche en proche, s’alertaient l’une l’autre par un grand cri réglementaire. Le fort espagnol de Cap Juby, perdu en dissidence, se gardait ainsi contre des menaces qui ne montraient point leur visage. Et nous, les passagers de ce vaisseau aveugle, nous écoutions l’appel s’enfler de proche en proche, et décrire sur nous des orbes d’oiseaux de mer. A. De Saint-Exupéry, Terre des hommes,1939p. 187.
  • Je n’étais qu’un moyen de le faire vivre, il était ma raison d’être, il m’avait délivré de moi. Qu’est-ce que je vais faire à présent? Surtout ne pas bouger, ne pas bouger… Ah! Ce mouvement d’épaules, je n’ai pas pu le retenir… La chose, qui attendait, s’est alertée, elle a fondu sur moi, elle se coule en moi, j’en suis plein. − Ce n’est rien : la chose, c’est moi. L’existence, libérée, dégagée, reflue sur moi. J’existe. J.-P. Sartre, La Nausée,1938, p. 128.
  • Le bruit, les allées et venues des gens m’alertèrent. J’accourus avec un funèbre pressentiment, sans toutefois penser à un malheur aussi terrible. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 19)
  • Cette crise porte indubitablement la marque de l’activité humaine et se traduit concrètement par la multiplication de catastrophes naturelles et d’événements climatiques exceptionnels qui ont alerté les opinions dans nos pays et ont fortement accru la mobilisation citoyenne à l’égard des questions environnementales.(Charte Urbaine Européenne II, Manifeste pour une nouvelle urbanité)

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Verbe alerter : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.