Aliter définition, conjugaison, synonyme, citation

Verbe aliter : Définition, conjugaison, synonymes et citations

Verbe aliter : Définition, conjugaison, synonymes et citations

Définition du verbe aliter

Verbe du premier groupe

  • Se mettre au lit pour cause de maladie.
  • Faire se coucher un malade pour une certaine durée.
Conjugaison Synonymes Citations avec le verbe aliter

Conjugaison du verbe aliter

Indicatif

Présent
  • J’alite
  • Tu alites
  • Il alite
  • Nous alitons
  • Vous alitez
  • Ils alitent
Passé Composé
  • J’ai alité
  • Tu as alité
  • Il a alité
  • Nous avons alité
  • Vous avez alité
  • Ils ont alité
Imparfait
  • J’alitais
  • Tu alitais
  • Il alitait
  • Nous alitions
  • Vous alitiez
  • Ils alitaient
Plus-que-parfait
  • J’avais alité
  • Tu avais alité
  • Il avait alité
  • Nous avions alité
  • Vous aviez alité
  • Ils avaient alité

Futur Simple

  • J’aliterai
  • Tu aliteras
  • Il alitera
  • Nous aliterons
  • Vous aliterez
  • Ils aliteront
Futur Antérieur
  • J’aurai alité
  • Tu auras alité
  • Il aura alité
  • Nous aurons alité
  • Vous aurez alité
  • Ils auront alité
Passé Simple
  • J’alitai
  • Tu alitas
  • Il alita
  • Nous alitâmes
  • Vous alitâtes
  • Ils alitèrent
Passé Antérieur
  • J’eus alité
  • Tu eus alité
  • Il eut alité
  • Nous eûmes alité
  • Vous eûtes alité
  • Ils eurent alité

Subjonctif

Présent
  • Que j’alite
  • Que tu alites
  • Qu’il alite
  • Que nous alitions
  • Que vous alitiez
  • Qu’ils alitent
Passé
  • Que j’aie alité
  • Que tu aies alité
  • Qu’il ait alité
  • Que nous ayons alité
  • Que vous ayez alité
  • Qu’ils aient alité
Imparfait
  • Que j’alitasse
  • Que tu alitasses
  • Qu’il alitât
  • Que nous alitassions
  • Que vous alitassiez
  • Qu’ils alitassent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse alité
  • Que tu eusses alité
  • Qu’il eût alité
  • Que nous eussions alité
  • Que vous eussiez alité
  • Qu’ils eussent alité

Conditionnel

Présent
  • J’aliterais
  • Tu aliterais
  • Il aliterait
  • Nous aliterions
  • Vous aliteriez
  • Ils aliteraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais alité
  • Tu aurais alité
  • Il aurait alité
  • Nous aurions alité
  • Vous auriez alité
  • Ils auraient alité
Passé 2ème Forme
  • J’eusse alité
  • Tu eusses alité
  • Il eût alité
  • Nous eussions alité
  • Vous eussiez alité
  • Ils eussent alité

Impératif

Présent
  • alite
  • alitons
  • alitez
Passé
  • Aie alité
  • Ayons alité
  • Ayez alité

Participe

Présent
  • alitant
Passé
  • alité
  • alitée
  • alités
  • alitées
Participe passé surcomposé
  • Ayant alité

Infinitif

Présent
  • aliter
Passé
  • Avoir alité

Gérondif

Présent
  • En alitant
Passé
  • En ayant alité

Synonymes du verbe aliter

Coucher, étendre

Citations avec le verbe aliter

  • Le bruit court que V.P.C.A. Costecalde, à peine remis de la jaunisse qui l’alitait depuis quelques jours… A. Daudet, Tartarin sur les Alpes,1885, p. 218.
  • Tigre était extraordinaire. Il avait une idée par minute. Il a tué deux tapissiers sous lui, qu’on a dû aliter d’épuisement chez le concierge. J. Anouilh, La Répétition,1950, I, p. 19.
  • Les médecins consultés l’effrayèrent. Il était temps d’enrayer cette vie, de renoncer à ces manœuvres qui alitaient ses forces. Il demeura, pendant quelque temps, tranquille : mais bientôt le cervelet s’exalta, appela de nouveau aux armes. J.-K. Huysmans, À rebours,1884, p. 10.
  • Et bien que cette vieille énervée ait singulièrement vagabondé dans les hors-d’œuvre, s’arrêtant devant des riens, délirant doucement en des anecdotes qu’elle enflait et déclarait immenses, dès que ses accès de sentiment et ses crises de chauvinisme brouillaient la possibilité de ses présomptions, alitaient la santé de ses conjectures, elle était néanmoins la seule, en France, qui eût plané au-dessus des siècles et plongé de haut dans l’obscur défilé des vieux récits. J.-K. Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, pp. 31-32.
  • Malheureusement le médecin de Nemours avait déclaré que le moment où Minoret s’aliterait serait celui de sa mort. H. De Balzac, Ursule Mirouët,1841, p. 177.
  • Après une de ces crises, il avait gardé son bras paralysé tout un jour. Plusieurs fois, il s’alita; il se pelotonnait, se cachait sous le drap, avec le souffle fort et continu d’un animal qui souffre. É. Zola, L’Assommoir,1877, p. 746.
  • Enfin, il ne pouvait plus se tenir debout. Il fallait s’aliter. Couché, il recevait des amis, rasé, la toilette faite, dans l’état d’un homme qui aurait une légère indisposition. E. Et J. De Goncourt, Journal,janv. 1883, p. 220.
  • Elle était malade de la maladie des pauvres; elle avait une bronchite. Elle s’alita en novembre et de tout l’hiver ne put travailler. J. Guéhenno, Journal d’un homme de quarante ans,1934, p. 72.
  • C’est si bon de marcher quand on a été longtemps alitée. (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
  • Ce fut vers cette époque que la mère Désiré, sans qu’on sût pourquoi ni comment, fut prise de coliques bizarres qui l’obligèrent à s’aliter. (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  • Un soir, je dus m’aliter avec une température de plus de 40° ; le surlendemain les pétéchies firent leur apparitions : c’était le typhus. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 96)

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.