Amputer définition, conjugaison, synonyme, antonyme

Amputer définition, conjugaison, synonyme, antonyme

Verbe amputer : Définition, conjugaison, synonymes, antonymes et citations

Définition du verbe amputer

Verbe du premier groupe

  • Retirer, à l’aide d’instruments tranchants, un membre, une partie du corps.
  • Enlever un élément d’un tout.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe amputer

Conjugaison du verbe amputer

Indicatif

Présent
  • J’ampute
  • Tu amputes
  • Il ampute
  • Nous amputons
  • Vous amputez
  • Ils amputent
Passé Composé
  • J’ai amputé
  • Tu as amputé
  • Il a amputé
  • Nous avons amputé
  • Vous avez amputé
  • Ils ont amputé
Imparfait
  • J’amputais
  • Tu amputais
  • Il amputait
  • Nous amputions
  • Vous amputiez
  • Ils amputaient
Plus-que-parfait
  • J’avais amputé
  • Tu avais amputé
  • Il avait amputé
  • Nous avions amputé
  • Vous aviez amputé
  • Ils avaient amputé

Futur Simple

  • J’amputerai
  • Tu amputeras
  • Il amputera
  • Nous amputerons
  • Vous amputerez
  • Ils amputeront
Futur Antérieur
  • J’aurai amputé
  • Tu auras amputé
  • Il aura amputé
  • Nous aurons amputé
  • Vous aurez amputé
  • Ils auront amputé
Passé Simple
  • J’amputai
  • Tu amputas
  • Il amputa
  • Nous amputâmes
  • Vous amputâtes
  • Ils amputèrent
Passé Antérieur
  • J’eus amputé
  • Tu eus amputé
  • Il eut amputé
  • Nous eûmes amputé
  • Vous eûtes amputé
  • Ils eurent amputé

Subjonctif

Présent
  • Que j’ampute
  • Que tu amputes
  • Qu’il ampute
  • Que nous amputions
  • Que vous amputiez
  • Qu’ils amputent
Passé
  • Que j’aie amputé
  • Que tu aies amputé
  • Qu’il ait amputé
  • Que nous ayons amputé
  • Que vous ayez amputé
  • Qu’ils aient amputé
Imparfait
  • Que j’amputasse
  • Que tu amputasses
  • Qu’il amputât
  • Que nous amputassions
  • Que vous amputassiez
  • Qu’ils amputassent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse amputé
  • Que tu eusses amputé
  • Qu’il eût amputé
  • Que nous eussions amputé
  • Que vous eussiez amputé
  • Qu’ils eussent amputé

Conditionnel

Présent
  • J’amputerais
  • Tu amputerais
  • Il amputerait
  • Nous amputerions
  • Vous amputeriez
  • Ils amputeraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais amputé
  • Tu aurais amputé
  • Il aurait amputé
  • Nous aurions amputé
  • Vous auriez amputé
  • Ils auraient amputé
Passé 2ème Forme
  • J’eusse amputé
  • Tu eusses amputé
  • Il eût amputé
  • Nous eussions amputé
  • Vous eussiez amputé
  • Ils eussent amputé

Impératif

Présent
  • ampute
  • amputons
  • amputez
Passé
  • Aie amputé
  • Ayons amputé
  • Ayez amputé

Participe

Présent
  • amputant
Passé
  • amputé
  • amputée
  • amputés
  • amputées
Participe passé surcomposé
  • Ayant amputé

Infinitif

Présent
  • amputer
Passé
  • Avoir amputé

Gérondif

Présent
  • En amputant
Passé
  • En ayant amputé

Synonymes du verbe amputer

Alléger, amenuiser, appauvrir, censurer, châtrer, couper, dépareiller, diminuer, enlever, mutiler, opérer, ôter, réséquer, retirer, retrancher, sectionner, supprimer, tailler, tronquer

Antonymes du verbe amputer

Respecter

Citations avec le verbe amputer

  • Le docteur Larrey, qui l’avait rencontré sur d’autres champs de bataille, lui amputa la cuisse; il était trop tard pour le sauver. F.-R. De Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe, t. 3, 1848, p. 598.
  • Il avait coupé des bras, amputé des doigts, remis des poignets, rafistolé des têtes fendues en ma présence et avec mon aide. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 3, 1855, p. 331.
  • J’ai trop jardiné moi-même pour ne point connaître le risque, en émondant, d’amputer des rameaux encore pleins de sève et redoute l’appauvrissement qu’entraîne une simplification trop sommaire. A. Gide, Journal,1941, p. 91.
  • Et là, dedans une petite chambre d’en haut, en tête-à-tête avec un gigot et une bouteille cachetée, il faisait à travers les cris des blessés, qu’on amputait au-dessous, il faisait le meilleur et le plus égoïste dîner qu’il ait fait de sa vie. E. Et J. De Goncourt, Journal,août 1886, p. 589.
  • Ceci montre comment le Congrès de Vienne a procédé. Jamais opération chirurgicale ne s’est faite plus à l’aventure. On s’est hâté d’amputer la France, de mutiler les populations rhénanes, d’en extirper l’esprit français. On a violemment arraché des morceaux de l’empire de Napoléon; … V. Hugo, Le Rhin,1842, p. 459.
  • Le Catholicisme suffit à toutes mes facultés, sauf ma raison critique; je n’espère pas pour l’avenir de satisfaction plus complète; il faut donc ou renoncer au Catholicisme, ou amputer cette faculté. E. Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse,1883, p. 389.
  • On se figure que la religion est une affaire de secte et de fanatisme, qu’il faut se boucher les yeux, se rendre malade, se tenir dans un petit coin, s’amputer trois ou quatre facultés parmi lesquelles les plus nobles. P. Claudel, A. Gide, Correspondance,lettre de P. C. A A. G., 1899-1926, p. 184.
  • Il se trouve que j’ai compris le sens profond du sacrifice qui n’est point de t’amputer de rien mais de t’enrichir. A. De Saint-Exupéry, Citadelle,1944, p. 755.
  • Délibérément, le monde a été amputé de ce qui fait sa permanence : la nature, la mer, la colline, la méditation des soirs. Il n’y a plus de conscience que dans les rues, parce qu’il n’y a d’histoire que dans les rues … A. Camus, L’Été,1954, p. 112.
  • Mais tel qui souffre de ses membres et s’en ampute plutôt que de s’efforcer vers le remède, je ne le dis point courageux mais fou ou lâche. A. De Saint-Exupéry, Citadelle,1944, p. 870.
  • Alors, en homme qui a tout bien pesé, il lui expliqua que partir, c’était se reconnaître coupable. L’opprobre, dans ce cas, ne pouvait être évité par la famille, qu’en s’amputant du membre gangrené, en le rejetant, en le reniant, à la face des hommes. F. Mauriac, Thérèse Desqueyroux,1927, pp. 250-251.
  • C’est l’animal lui-même, qui, par la contraction brusque et énergique de certains muscles spéciaux, s’ampute lui-même. H. Coupin, Animaux de nos pays,dict. Pratique, 1909, p. 397.
  • Il avait ainsi gravi les six échelons suprêmes, et le fait que Basquettot y était maintenant le premier signifiait simplement que le ministère s’était amputé de six intelligences. J. Giraudoux, Bella,1926, p. 100.
  • Un être tendre qui devient courageux par suggestion s’endurcit, souvent même il s’ampute lui-même de sa tendresse par une sorte de plaisir sauvage. S. Weil, La Pesanteur et la grâce,1943, p. 104.
  • L’image, au contraire, s’appauvrit quand elle essaie de s’intellectualiser. Car si la première [l’idée-mot] s’ajoute, par des recours au suggestif, une irradiation qui accroît sa portée, la seconde, pour la concurrencer, doit s’amputer, se dépouiller de sa force émotive. R. Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 239.
  • Il se rappelait l’histoire apprise à l’école, d’un renard qui s’était amputé d’une patte, en la rongeant, pour échapper d’un piège. (Roger Vailland, 325.000 francs, 1954, réédition Le Livre de Poche, pages 235-236)
  • Par la même occasion, tu lui demanderas si on doit amputer les doigts d’Elisa. (Francine Ouellette, Le grand blanc, 1993)
  • Le versement de la subvention, même amputée, reste conditionné à un examen indépendant de la gouvernance de l’association, qui devra avoir lieu dans les prochains mois – les premières discussions ont été jugées « constructives » par la fondation. (Morgane Tual, Damien Leloup, Démissions, subvention amputée, gouvernance mise en cause : crise ouverte chez Wikimédia France sur lemonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 29 juillet 2017, consulté le 29 juillet 2017

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.