Conjugaison du verbe amortir en ligne

Verbe amortir : Définition- Conjugaison-Synonymes-Antonymes - Citations

Verbe amortir : Définition- Conjugaison-Synonymes-Antonymes – Citations

Définition du verbe amortir

Verbe du deuxième groupe

  • Rendre moins ardent.
  • Reconstituer le capital investi grâce aux bénéfices tirés de cet investissement.
  • Rendre un coup moins fort en affaiblissant son effet.
  • Atténuer l’effet, la force de.
  • Soumettre à une macération.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe amortir

Conjugaison du verbe amortir

Indicatif

Présent
  • J’amortis
  • Tu amortis
  • Il amortit
  • Nous amortissons
  • Vous amortissez
  • Ils amortissent
Passé Composé
  • J’ai amorti
  • Tu as amorti
  • Il a amorti
  • Nous avons amorti
  • Vous avez amorti
  • Ils ont amorti
Imparfait
  • J’amortissais
  • Tu amortissais
  • Il amortissait
  • Nous amortissions
  • Vous amortissiez
  • Ils amortissaient
Plus-que-parfait
  • J’avais amorti
  • Tu avais amorti
  • Il avait amorti
  • Nous avions amorti
  • Vous aviez amorti
  • Ils avaient amorti

Futur Simple

  • J’amortirai
  • Tu amortiras
  • Il amortira
  • Nous amortirons
  • Vous amortirez
  • Ils amortiront
Futur Antérieur
  • J’aurai amorti
  • Tu auras amorti
  • Il aura amorti
  • Nous aurons amorti
  • Vous aurez amorti
  • Ils auront amorti
Passé Simple
  • J’amortis
  • Tu amortis
  • Il amortit
  • Nous amortîmes
  • Vous amortîtes
  • Ils amortirent
Passé Antérieur
  • J’eus amorti
  • Tu eus amorti
  • Il eut amorti
  • Nous eûmes amorti
  • Vous eûtes amorti
  • Ils eurent amorti

Subjonctif

Présent
  • Que j’amortisse
  • Que tu amortisses
  • Qu’il amortisse
  • Que nous amortissions
  • Que vous amortissiez
  • Qu’ils amortissent
Passé
  • Que j’aie amorti
  • Que tu aies amorti
  • Qu’il ait amorti
  • Que nous ayons amorti
  • Que vous ayez amorti
  • Qu’ils aient amorti
Imparfait
  • Que j’amortisse
  • Que tu amortisses
  • Qu’il amortît
  • Que nous amortissions
  • Que vous amortissiez
  • Qu’ils amortissent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse amorti
  • Que tu eusses amorti
  • Qu’il eût amorti
  • Que nous eussions amorti
  • Que vous eussiez amorti
  • Qu’ils eussent amorti

Conditionnel

Présent
  • J’amortirais
  • Tu amortirais
  • Il amortirait
  • Nous amortirions
  • Vous amortiriez
  • Ils amortiraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais amorti
  • Tu aurais amorti
  • Il aurait amorti
  • Nous aurions amorti
  • Vous auriez amorti
  • Ils auraient amorti
Passé 2ème Forme
  • J’eusse amorti
  • Tu eusses amorti
  • Il eût amorti
  • Nous eussions amorti
  • Vous eussiez amorti
  • Ils eussent amorti

Impératif

Présent
  • Amortis
  • Amortissons
  • Amortissez
Passé
  • Aie amorti
  • Ayons amorti
  • Ayez amorti

Participe

Présent
  • Amortissant
Passé
  • Amorti
  • Amortie
  • Amortis
  • Amorties
Participe passé surcomposé
  • Ayant amorti

Infinitif

Présent
  • Amortir
Passé
  • Avoir amorti

Gérondif

Présent
  • En amortissant
Passé
  • En ayant amorti

Synonymes du verbe amortir

Couvrir, rembourser, éteindre, calmer, adoucir, affaiblir, diminuer, réduire, ralentir, émousser, étouffer, atténuer, déchaîner, freiner, payer, rentabiliser, restreindre, tempérer.

Antonymes du verbe amortir

Attiser, augmenter, aviver, déchaîner, échauffer, embraser, enflammer, envenimer, exagérer, exalter, exciter, inciter, irriter, pousser, provoquer, réchauffer, stimuler, surexciter, amplifier.

Citations avec le verbe amortir

  • Si les secousses paraissent fusionnées dans les cas normaux, cela tient sans doute à ce que les différents faisceaux de fibres d’un muscle ne sont pas tétanisés d’une façon synchrone; la somme de leurs oscillations, encore amorties par l’élasticité musculaire, donne alors une contraction globale régulièrement soutenue. Camefort, A. Gama, Sciences naturelles, 1960, p. 192.
  • Cependant, sous le ciel gris de perle, Venise amortit ses verts et éclaire ses roses. -J. Toulet, Mon amie Nane, 1905, p. 131.
  • Par le sentier un homme s’avance, c’est un pasteur vêtu d’un manteau blanc que fixe autour de sa tête un cercle d’airain; il porte un bâton recourbé et marche dans des sandales de peau de bouc qui amortissent le bruit de ses pas. Flaubert, La Tentation de saint Antoine, 1849, p. 380.
  • Dans notre Bretagne, où la propriété est morcelée, les champs sont fréquemment entourés de talus recouverts de végétation, qui gênent le ruissellement des eaux et amortissent les vents, protégeant ainsi le sol qui s’altère moins que dans beaucoup de régions de grande culture. Maurain, La Météorologie et ses applications, 1950, p. 234.
  • L’air alternativement refoulé et aspiré dans le cylindre modérateur amortit le mouvement de la soupape et l’empêche de battre sur son siège.-N. Haton de La Goupillière, Cours d’exploitation des mines, 1905, p. 548.
  • La bêche de crosse [dans l’affût à coulisse] supporte (…) Directement la percussion du tir, amortie par des freins. Capitaine Alvin, Leçons d’artillerie,Matériel, 1908, p. 118.
  • Après avoir été épluchée et lavée avec soin, on jette la chicorée dans l’eau bouillante, ou on la retourne jusqu’à ce qu’elle soit amortie et non cuite. -E. Audot, La Cuisinière de la campagne et de la ville, 1896, p. 642.
  • Il [le syndicat] apaise les mécontentements, il amortit les plaintes, il sert la marche de l’entreprise. Traité de sociologie,t. 1, 1967, p. 485.
  • La France française a su attirer, absorber, identifier les Frances anglaise, allemande, espagnole, dont elle était environnée. Elle les a neutralisées l’une par l’autre, et converties toutes à sa substance. Elle a amorti la Bretagne par la Normandie, la Franche-Comté par la Bourgogne; … Michelet, Introduction à l’Histoire universelle, 1831, pp. 446-447.
  • Il [Camille Jordan] ne se blasa jamais comme tant d’autres avec les années; l’expérience n’émoussa point sa vivacité et n’amortit point sa fraîcheur morale… -A. Sainte-Beuve, Nouveaux lundis,t. 12, 1863-1869, p. 335.
  • Les routiers pourraient faire observer qu’en contrepartie le capital de la SNCF est amorti, que l’État prend en charge la reconstruction, la modernisation et l’équipement du chemin de fer alors qu’eux sont obligés d’amortir leur matériel avec leurs bénéfices d’exploitation. Pineau, La S.N.C.F. et les transports français, 1950, p. 40.
  • La mansuétude de l’âge avait calmé les plus vives colères. La vie avait repris son cours, fermant les blessures, réparant les désastres, amortissant les regrets, ou les apaisant sous des regrets plus récents. Fromentin, Dominique, 1863, p. 69.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Verbe amortir : Définition- Conjugaison-Synonymes-Antonymes – Citations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.