Pâlir conjugaison, définition, synonyme et antonyme

Verbe pâlir : Définition- Conjugaison-Synonymes-Antonymes - Citations

Verbe pâlir : Définition- Conjugaison-Synonymes-Antonymes – Citations

Définition du verbe pâlir

Verbe du deuxième groupe

  • Devenir pâle. 
  • Rendre pâle.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe pâlir

Conjugaison du verbe pâlir

Indicatif

Présent
  • Je pâlis
  • Tu pâlis
  • Il pâlit
  • Nous pâlissons
  • Vous pâlissez
  • Ils pâlissent

 

Passé Composé
  • J’ai pâli
  • Tu as pâli
  • Il a pâli
  • Nous avons pâli
  • Vous avez pâli
  • Ils ont pâli

 

Imparfait
  • Je pâlissais
  • Tu pâlissais
  • Il pâlissait
  • Nous pâlissions
  • Vous pâlissiez
  • Ils pâlissaient

 

Plus-que-parfait
  • J’avais pâli
  • Tu avais pâli
  • Il avait pâli
  • Nous avions pâli
  • Vous aviez pâli
  • Ils avaient pâli

 

Futur Simple

  • Je pâlirai
  • Tu pâliras
  • Il pâlira
  • Nous pâlirons
  • Vous pâlirez
  • Ils pâliront

 

Futur Antérieur
  • J’aurai pâli
  • Tu auras pâli
  • Il aura pâli
  • Nous aurons pâli
  • Vous aurez pâli
  • Ils auront pâli

 

Passé Simple
  • Je pâlis
  • Tu pâlis
  • Il pâlit
  • Nous pâlîmes
  • Vous pâlîtes
  • Ils pâlirent

 

Passé Antérieur
  • J’eus pâli
  • Tu eus pâli
  • Il eut pâli
  • Nous eûmes pâli
  • Vous eûtes pâli
  • Ils eurent pâli

 

Subjonctif

Présent
  • Que je pâlisse
  • Que tu pâlisses
  • Qu’il pâlisse
  • Que nous pâlissions
  • Que vous pâlissiez
  • Qu’ils pâlissent

 

Passé
  • Que j’aie pâli
  • Que tu aies pâli
  • Qu’il ait pâli
  • Que nous ayons pâli
  • Que vous ayez pâli
  • Qu’ils aient pâli

 

Imparfait
  • Que je pâlisse
  • Que tu pâlisses
  • Qu’il pâlît
  • Que nous pâlissions
  • Que vous pâlissiez
  • Qu’ils pâlissent

 

Plus-que-parfait
  • Que j’eusse pâli
  • Que tu eusses pâli
  • Qu’il eût pâli
  • Que nous eussions pâli
  • Que vous eussiez pâli
  • Qu’ils eussent pâli

 

Conditionnel

Présent
  • Je pâlirais
  • Tu pâlirais
  • Il pâlirait
  • Nous pâlirions
  • Vous pâliriez
  • Ils pâliraient

 

Passé 1ère Forme
  • J’aurais pâli
  • Tu aurais pâli
  • Il aurait pâli
  • Nous aurions pâli
  • Vous auriez pâli
  • Ils auraient pâli

 

Passé 2ème Forme
  • J’eusse pâli
  • Tu eusses pâli
  • Il eût pâli
  • Nous eussions pâli
  • Vous eussiez pâli
  • Ils eussent pâli

 

Impératif

Présent
  • Pâlis
  • Pâlissons
  • Pâlissez
Passé
  • Aie pâli
  • Ayons pâli
  • Ayez pâli

 

Participe

Présent
  • Pâlissant

 

Passé
  • Pâli
  • Pâlie
  • Pâlis
  • Pâlies
Participe passé surcomposé
  • Ayant pâli

 

Infinitif

Présent
  • Pâlir

 

Passé
  • Avoir pâli

 

Gérondif

Présent
  • En pâlissant

 

Passé

 

  • En ayant pâli

Synonymes du verbe pâlir

Affadir, apâlir, blanchir, blêmir, changer de couleur, diminuer, éclipser, flétrir, jaunir, passer, perdre son éclat, s’affaiblir, s’atténuer, s’effacer, s’estomper, s’éteindre, se décolorer, se faner, se ternir, se voiler, blanchir comme un linge, blanchir de peur, décomposer, devenir livide.

Antonymes du verbe pâlir

Brunir, colorer, luire, rougir, rutiler, briller.

Citations avec le verbe pâlir

  • Tandis que je parlais, les traits de Jeanne pâlissaient et s’effaçaient; un voile était sur ses regards, un pli douloureux contracta ses lèvres entr’ouvertes ( France, Bonnard, 1881, p.479).
  • Giulia se mourait de peur, de quelque foucade du jeune homme, en le voyant bientôt, rougir, pâlir, la gorge lui enfler, les yeux lui sortir de la tête (Bourges,Crépusc. Dieux,1884, p.288):
  • Les pommettes saillantes du roussiau surgissaient dans les ténèbres, éclairées en-dessous par la lampe de Trochut; il les revoyait s’empourprer tout à coup, et puis pâlir, blanches de fureur: pour sûr, Bourrel était un homme coléreux… Genevoix, Raboliot, 1925, p.49.
  • Je trouve Popelin très pâli, très changé (Goncourt, Journal, 1888, p.792).
  • Le non moins bon juge d’instruction Bertulus pâlit depuis des mois sur ce problème que tout homme de bon sens peut, en vingt minutes, résoudre (Clemenceau, Iniquité, 1899, p.316).
  • Les petits, dont j’étais, pâlissaient sur les alphabets ou sur des pages d’écriture (Gide,Si le grain,1924, p.356).
  • L’ombre humide pâlit au feu de sa lanterne Qui jeta sur les murs un jour livide et terne (, Jocelyn, 1836, p.672).
  • Elle avait une robe d’un bleu très doux, qui pâlissait aux lumières jusqu’à n’être plus qu’un tissu de soie argentée de la même nuance que ses yeux (Martin du G., Devenir, 1909, p.149):
  • Il est midi. Le ciel sans un nuage n’est pas bleu mais grisâtre, comme si, de même que le fer rouge, il avait pâli à force de chaleur; la lumière est livide et les ombres sont faibles… , Songe, 1922, p.122.
  • Considérez au Louvre, dans l’Esther de Véronèse, la charmante suite des jaunes qui, vaguement pâlis, foncés, argentés (…) Se fondent les uns dans les autres (Taine,Philos. Art, t.2, 1865, p.336).
  • Une grosse barque qui venait de l’Océan et dont les flancs pâlis et délavés apportaient dans ce paysage verdoyant la vision de l’horizon marin (Lacretelle,Hts ponts, t.1, 1932, p.84).
  • Le temps n’est plus où les cieux et la terre se mariaient dans un immense hymen. Le soleil pâlit, et la lune devient blême à côté des becs de gaz (, Corresp.,1841, p.86).
  • Le matin s’éveillait dans la lumière et la rosée. Un croissant de lune, mince comme un fil, pâlissait et se fondait peu à peu dans la splendeur du jour (Moselly,Terres lorr.,1907, p.252).
  • Si nous étions sûrs, absolument sûrs de survivre, nous ne pourrions plus penser à autre chose. Les plaisirs subsisteraient, mais ternes et décolorés, parce que leur intensité n’était que l’attention que nous fixions sur eux. Ils pâliraient comme la lumière de nos ampoules au soleil du matin. Le plaisir serait éclipsé par la joie. Bergson,Deux sources,1932, p.338.

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.