Verbe ébahir : Définition-conjugaison-synonyme-Antonyme

Verbe ébahir : Définition- Conjugaison-Synonymes-Antonymes - Citations

Verbe ébahir : Définition- Conjugaison-Synonymes-Antonymes – Citations

Définition du verbe ébahir

Verbe du deuxième groupe

  • Frapper d’un grand étonnement, surprendre.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe ébahir

Conjugaison du verbe ébahir

Indicatif

Présent
  • J’ébahis
  • Tu ébahis
  • Il ébahit
  • Nous ébahissons
  • Vous ébahissez
  • Ils ébahissent
Passé Composé
  • J’ai ébahi
  • Tu as ébahi
  • Il a ébahi
  • Nous avons ébahi
  • Vous avez ébahi
  • Ils ont ébahi
Imparfait
  • J’ébahissais
  • Tu ébahissais
  • Il ébahissait
  • Nous ébahissions
  • Vous ébahissiez
  • Ils ébahissaient
Plus-que-parfait
  • J’avais ébahi
  • Tu avais ébahi
  • Il avait ébahi
  • Nous avions ébahi
  • Vous aviez ébahi
  • Ils avaient ébahi

Futur Simple

  • J’ébahirai
  • Tu ébahiras
  • Il ébahira
  • Nous ébahirons
  • Vous ébahirez
  • Ils ébahiront
Futur Antérieur
  • J’aurai ébahi
  • Tu auras ébahi
  • Il aura ébahi
  • Nous aurons ébahi
  • Vous aurez ébahi
  • Ils auront ébahi
Passé Simple
  • J’ébahis
  • Tu ébahis
  • Il ébahit
  • Nous ébahîmes
  • Vous ébahîtes
  • Ils ébahirent
Passé Antérieur
  • J’eus ébahi
  • Tu eus ébahi
  • Il eut ébahi
  • Nous eûmes ébahi
  • Vous eûtes ébahi
  • Ils eurent ébahi

Subjonctif

Présent
  • Que j’ébahisse
  • Que tu ébahisses
  • Qu’il ébahisse
  • Que nous ébahissions
  • Que vous ébahissiez
  • Qu’ils ébahissent
Passé
  • Que j’aie ébahi
  • Que tu aies ébahi
  • Qu’il ait ébahi
  • Que nous ayons ébahi
  • Que vous ayez ébahi
  • Qu’ils aient ébahi
Imparfait
  • Que j’ébahisse
  • Que tu ébahisses
  • Qu’il ébahît
  • Que nous ébahissions
  • Que vous ébahissiez
  • Qu’ils ébahissent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse ébahi
  • Que tu eusses ébahi
  • Qu’il eût ébahi
  • Que nous eussions ébahi
  • Que vous eussiez ébahi
  • Qu’ils eussent ébahi

Conditionnel

Présent
  • J’ébahirais
  • Tu ébahirais
  • Il ébahirait
  • Nous ébahirions
  • Vous ébahiriez
  • Ils ébahiraient
Passé 1ère Forme
  • J’aurais ébahi
  • Tu aurais ébahi
  • Il aurait ébahi
  • Nous aurions ébahi
  • Vous auriez ébahi
  • Ils auraient ébahi
Passé 2ème Forme
  • J’eusse ébahi
  • Tu eusses ébahi
  • Il eût ébahi
  • Nous eussions ébahi
  • Vous eussiez ébahi
  • Ils eussent ébahi

Impératif

Présent
  • Ebahis
  • Ebahissons
  • Ebahissez
Passé
  • Aie ébahi
  • Ayons ébahi
  • Ayez ébahi

Participe

Présent
  • Ebahissant
Passé
  • Ebahi
  • Ebahie
  • Ebahis
  • Ebahies
Participe passé surcomposé
  • Ayant ébahi

Infinitif

Présent
  • Ebahir
Passé
  • Avoir ébahi

Gérondif

Présent
  • En ébahissant
Passé
  • En ayant ébahi

Synonymes du verbe ébahir

Abasourdir, asseoir, déconcerter, ébaubir, éberluer, éblouir, ébouriffer, épater, estomaquer, étonner, interdire, méduser, pétrifier, renverser, sidérer, stupéfier, surprendre, transir, ahurir.

Antonymes du verbe ébahir

Lasser, agacer.

Citations avec le verbe ébahir

  • Nous allons les éblouir : nous leur réciterons des vers de ce poète dont vous avez toujours un exemplaire dans votre poche (…) Ça les ébahira (Renard, Comédies,Vernet, 1904, II, 2, p. 253).
  • Que vous vous arrêtiez en effet devant la merveilleuse eau-forte de Bracquemond (…) Comme devant certains poèmes de Baudelaire, (…) Vous demeurez remué jusqu’aux entrailles, pris au charme de je ne sais quelle voix de sirène, au fond déconcerté, ébahi par cet art d’écrire ses plus subtiles évocations qui franchit les limites de la peinture… Lorrain, Sensations et souvenirs, 1895, p. 67.
  • Il s’ébahissait : − Pas possible!… Ah bah!… En vérité?… Pas de chance au bilboquet! (Courteline, Train 8 h 47,1888, 2epart. 9, p. 203).
  • Les nigauds s’ébahissent, béant d’admiration (Léautaud, Théâtre M. Boissard,t. 2, 1943, p. 259):
  • À mesure qu’ils en [du palais] approchoient, le vieux et la vieille s’ébahissoient de plus en plus, et Trésor des Fèves auroit craint de troubler leur joie. Nodier, Trésor des Fèves et Fleur des Pois, 1833, p. 57.
  • L’amour à la Werther qui s’ébahit d’aise à regarder une Lolotte beurrant des confitures à des marmots d’enfants ( d’Aurev., Mémor., 1,1838, p. 55).
  • Dans le métier de philosophe, il est essentiel de ne pas comprendre. Il leur faut tomber de quelque astre, se faire d’éternels étrangers. Ils doivent s’exercer à s’ébahir des choses les plus communes (Valéry, Variété II, 1929, p. 26).
  • Tous ces gens s’ébahissent de voir passer cet équipage de fous (Loti, Mon frère Yves, 1883, p. 287).
  • Je m’étais souvent ébahie que Nadine se donnât si aisément à des inconnus (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 72).
  • Nous nous ébahissions devant l’acte de pitié de ces magistrats excusant une pauvre mère (Coppée, Bonne souffr., 1898, p. 189).
  • Nous nous ébahissons longuement sur la présence en ce lieu saint de ce bazar à dix-neuf sous (T’Serstevens, Itinér. Esp., 1963, p. 44).

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.