Verbe mollir : Définition, conjugaison, synonyme, antonyme

Verbe mollir : Définition- Conjugaison-Synonymes-Antonymes - Citations

Verbe mollir : Définition- Conjugaison-Synonymes-Antonymes – Citations

Définition du verbe mollir

Verbe du deuxième groupe

  • Devenir mou.
  • Rendre mou. 
  • Perdre de force, faiblir, fléchir.
  • Céder trop facilement dans une occasion où il faudrait avoir de la fermeté.
Conjugaison Synonymes AntonymesCitations avec le verbe mollir

Conjugaison du verbe mollir

Indicatif

Présent
  • Je mollis
  • Tu mollis
  • Il mollit
  • Nous mollissons
  • Vous mollissez
  • Ils mollissent
Passé Composé
  • J’ai molli
  • Tu as molli
  • Il a molli
  • Nous avons molli
  • Vous avez molli
  • Ils ont molli
Imparfait
  • Je mollissais
  • Tu mollissais
  • Il mollissait
  • Nous mollissions
  • Vous mollissiez
  • Ils mollissaient
Plus-que-parfait
  • J’avais molli
  • Tu avais molli
  • Il avait molli
  • Nous avions molli
  • Vous aviez molli
  • Ils avaient molli

Futur Simple

  • Je mollirai
  • Tu molliras
  • Il mollira
  • Nous mollirons
  • Vous mollirez
  • Ils molliront
Futur Antérieur
  • J’aurai molli
  • Tu auras molli
  • Il aura molli
  • Nous aurons molli
  • Vous aurez molli
  • Ils auront molli
Passé Simple
  • Je mollis
  • Tu mollis
  • Il mollit
  • Nous mollîmes
  • Vous mollîtes
  • Ils mollirent
Passé Antérieur
  • J’eus molli
  • Tu eus molli
  • Il eut molli
  • Nous eûmes molli
  • Vous eûtes molli
  • Ils eurent molli

Subjonctif

Présent
  • Que je mollisse
  • Que tu mollisses
  • Qu’il mollisse
  • Que nous mollissions
  • Que vous mollissiez
  • Qu’ils mollissent
Passé
  • Que j’aie molli
  • Que tu aies molli
  • Qu’il ait molli
  • Que nous ayons molli
  • Que vous ayez molli
  • Qu’ils aient molli
Imparfait
  • Que je mollisse
  • Que tu mollisses
  • Qu’il mollît
  • Que nous mollissions
  • Que vous mollissiez
  • Qu’ils mollissent
Plus-que-parfait
  • Que j’eusse molli
  • Que tu eusses molli
  • Qu’il eût molli
  • Que nous eussions molli
  • Que vous eussiez molli
  • Qu’ils eussent molli

Conditionnel

Présent
  • Je mollirais
  • Tu mollirais
  • Il mollirait
  • Nous mollirions
  • Vous molliriez
  • Ils molliraient

 

Passé 1ère Forme
  • J’aurais molli
  • Tu aurais molli
  • Il aurait molli
  • Nous aurions molli
  • Vous auriez molli
  • Ils auraient molli
Passé 2ème Forme
  • J’eusse molli
  • Tu eusses molli
  • Il eût molli
  • Nous eussions molli
  • Vous eussiez molli
  • Ils eussent molli

Impératif

Présent
  • Mollis
  • Mollissons
  • Mollissez

 

Passé
  • Aie molli
  • Ayons molli
  • Ayez molli

Participe

Présent
  • Mollissant
Passé
  • Molli
  • Mollie
  • Mollis
  • Mollies
Participe passé surcomposé
  • Ayant molli

Infinitif

Présent
  • Mollir
Passé
  • Avoir molli

 

Gérondif

Présent
  • En mollissant
Passé
  • En ayant molli

Synonymes du verbe mollir

Chanceler, céder, plier, devenir mou, faiblir, diminuer, flancher, s’abandonner, se dégonfler, détendre, amollir, affaiblir, alanguir, attendrir, flageoler, fléchir, ramollir, vaciller.

Antonymes du verbe mollir

Persister, raidir, résister, s’affermir, s’entêter, s’obstiner, tenir, durcir.

Citations avec le verbe mollir

  • Sous ses pieds, il sentait mollir le tapis épais de la loge (Zola, Nana, 1880, p.1208).
  • On posait devant eux l’assiette pleine de pain molli dans l’eau où avaient cuit les pommes de terre (, Contes et nouv. t.1, Champs, 1882, p.76):
  • Les murs sont faits avec la terre même de la route, celle de l’oasis entière, une argile rosâtre ou gris tendre, que l’eau rend un peu plus foncée, que le soleil ardent craquelle et qui durcit à la chaleur, mais qui mollit dès la première averse et forme alors un sol plastique où les pieds nus restent inscrits. Gide, Immor., 1902, p.391.
  • Le vent ayant molli, quoique l’horizon fût aussi embrumé, je repris la bordée de terre ( La Pérouse, t.2, 1797, p.231).
  • Le bruit d’ailes mollissait… mollissait… perdu dans les nuages: Didace reposait (Guèvremont, Survenant, 1945, p.81).
  • Une rage le prit, de sentir ses bras mollir dans la souffrance (Zola, Germinal, 1885, p.1485).
  • Elle mollit, chancelle, et renversant la nuque s’affaisse dans l’herbe sous les hauts tilleuls (Martin du G., Thib., Sorell., 1928, p.1186).
  • Alors, Mitouflet, lancez-vous; un tremblement, un tonnerre, ce que vous voudrez! (…). Vos trois cents battoirs en branle, et mettez à l’amende ceux qui molliront (Reybaud, J. Paturot, 1842, p.264).
  • Billot sentit sa troupe mollir, et sans hésiter recourut à la manoeuvre suprême (Clemenceau, Iniquité, 1899, p.179).
  • André (…) reprit le rouleau [de papier], le tourna et le retourna, et d’instinct il l’abandonna, voyant qu’il le mollissait (Huysmans, En mén., 1881, p.329).
  • Roland préparait les lignes tout en surveillant la marche de l’embarcation, qu’il dirigeait d’un geste ou d’un mot: «Jean, mollis» (, Pierre et Jean, 1888, p.293).
  • À chaque instant par ces froids il se produit à bord (…) des détonations brusques et violentes… par précaution je fais mollir les rides des haubans (Charcot, Expéd. antarct. fr., 1906, p.151).
  • Le fruit nommé cul-de-chien, nèfle d’Allemagne, est astringent avant sa maturité ; lorsqu’il a molli sur la paille c’est un aliment fort agréable ; […]. (Édouard Adolphe Duchesne, Répertoire des plantes utiles et des plantes vénéneuses du globe, Paris, Jules Renouard, 1836, page 249)

Liste des verbes

Cours, résumés, exercices et examens corrigés : physique, chimie, mathématique, informatique, géologie, biologie, génie civil, économie et gestion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.